Actualites
14:13 29 avril 2020 | mise à jour le: 29 avril 2020 à 14:13 temps de lecture: 4 minutes

Objectif: relancer le Québec sans relancer la pandémie

Objectif: relancer le Québec sans relancer la pandémie
(Photo capture d'écran)

Coronavirus. La province compte à ce jour 26 594 personnes infectées soit une augmentation de 837 dans les 24 dernières heures. Au total 1648 personnes sont hospitalisées, dont 222 aux soins intensifs, alors que l’on dénombre 79 nouveaux décès pour un total de 1761.

Le point de presse quotidien a été tenu par la vice-première ministre, Geneviève Guilbault qui a expliqué son plan de désescalade des contrôles routiers.

«Comme on l’a dit ces derniers jours, on a réussi à aplatir la fameuse courbe depuis deux mois et c’est qui nous permet d’annoncer la réouverture graduelle de nos écoles et de notre économie. Aujourd’hui, on annonce un plan de réouverture de nos régions. Mais il ne faut pas y voir un synonyme de relâchement. On doit continuer de se conformer aux consignes de la santé publique. L’ingrédient clé c’est de maintenir la discipline exceptionnelle à laquelle se sont astreints les Québécois depuis deux mois. Si la situation devait se détériorer, on n’hésitera pas à repousser les ouvertures. Je vous demande de continuer à respecter les règles » a expliqué la vice-première ministre dès le début de son allocution.

Mme Guilbault a annoncé un plan de réouverture graduel de certaines régions afin de diminuer et éventuellement retirer les contrôles policiers. On demande quand même d’éviter les déplacements superflus et non essentiels d’une région à l’autre.

«Tout ce plan est garant de la discipline des gens dans l’application des consignes de distanciation, de lavage de main, de protection des ainés. Il faut éviter les déplacements superflus, et les rassemblements demeurent interdits. Si les résultats devaient démontrer un recul ou une augmentation des cas, on devra repousser les réouvertures. On progresse, mais ce n’est pas le temps de crier victoire. Tout n’est pas gagné. Je vous encourage à continuer de respecter les mesures mises en place», a-t-elle répété plusieurs fois.

Faits saillants

  • Personnel des CHSLD: «On a reçu beaucoup de renfort et ça se poursuit et on peut se réjouir aujourd’hui de l’arrivée de 400 militaires qui vont y prêter main-forte. Ça s’ajoute aux troupes déjà déployées depuis le 20 avril. 8 nouveaux CHSLD recevront ainsi de l’aide. Il y en avait 5 qui en avaient déjà.»
  • À partir du 4 mai seront déconfinés: Laurentides, Lanaudière, Chaudière-Appalaches et la ville de Rouyn. Lundi le 11 mai : L’Outaouais à l’exception de Gatineau, la région de l’Abitibi, La Tuque et le Saguenay Lac-Saint-Jean. Le Bas-St-Laurent, la Gaspésie, les Iles-de-la-Madeleine, Charlevoix et la Côte-Nord suivront le lundi suivant. Les territoires nordiques n’ont pas encore de date.
  • Cet été: «Il y a une opportunité touristique pour le Québec à saisir, mais on n’est pas prêts à le faire pour le moment. On travaille dans ce sens-là et on va le faire dès que possible. On ne veut pas encourager les gens à délaisser les consignes. On en a encore pour des mois à ne pas retrouver une vie normale.»
  • Gym et salons de beauté: pas de date pour le moment. L’enjeu de protection doit être contrôlé.

-Merci du jour: les ados du secondaire qui sont déçus de ne pas revoir leurs amis et leur école. «Merci de respecter les consignes malgré votre déception. On travaille avec le ministère de l’Éducation afin de trouver une façon de souligner votre graduation», les a assuré la vice-première ministre.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *