Actualites
12:27 8 avril 2020 | mise à jour le: 9 juillet 2020 à 12:52 temps de lecture: 4 minutes

À quand un déconfinement total? Pas avant «quelques mois», selon Trudeau

À quand un déconfinement total? Pas avant «quelques mois», selon Trudeau
Le premier ministre Trudeau a assuré aux personnes plus vulnérables le soutien total du gouvernement fédéral. (Capture d'écran – RDI)

COVID-19. Avec le début de l’envoie des prestations d’urgence, le gouvernement fédéral a assuré son soutien à tous les Canadiens, dont ceux qui ne sont actuellement pas admissibles aux prestations. Le discours de Justin Trudeau se voulait rassurant et ralliant en ce début de la période de Pâques. 

Justin Trudeau arborait le rose ce matin afin de souligner son soutien à la communauté juive canadienne qui débutait aujourd’hui sa période de Pâques. S’il reconnait que les différentes mesures de distanciation sociale peuvent être difficiles pour cette communauté, le premier ministre a encouragé tous les canadiens à ne pas lâcher.

Le premier ministre a reconnu encore une fois que la situation peut être anxiogène pour bon nombre de Canadiens. Il est revenu sur la nécessité que les mesures économiques annoncées puissent soutenir toutes les entreprises et les citoyens du Canada. «On a eu beaucoup de conversations avec des gens du monde des affaires. Celles-ci nous ont permis de modifier les mesures afin d’inclure le plus de gens possible. Il pouvait y avoir certaines problématiques pour les organismes à but non lucratif et pour les nouvelles entreprises. On annonce donc l’assouplissement des conditions», a affirmé le premier ministre.

Ottawa a donc annoncé aujourd’hui que les entreprises, afin de prouver leur admissibilité aux prestations, n’auront plus à prouver une baisse de leurs revenus du mois de mars de 30%, mais bien de 15%. Les entreprises auront le choix d’inclure ou non dans leurs revenus les prestations gouvernementales et pourront choisir le mois de janvier ou de février à titre de référence. «Nous voulons que ces mesures d’urgence soient le plus inclusives possible. Ce ne sont pas toutes les entreprises qui ont le même fonctionnement», a souligé Justin Trudeau. En ce qui a trait à la subvention salariale, les entreprises pourront recevoir jusqu’à 847$ par employés.

Ottawa reconnait que certains individus peuvent actuellement tomber dans les failles du système et ne pas être admissible aux prestations. «On n’essaie pas de viser la perfection. On essaie d’aider le plus de gens le plus rapidement possible. […] On met une grande pression sur un système qui n’a pas été conçu pour répondre aussi rapidement», spécifie Justin Trudeau. Il assure cependant que le gouvernement tente continuellement de raffiner son approche afin d’aider tous les Canadiens.

Plusieurs mesures seront annoncées dans les prochains jours pour les aînés et les étudiants, deux catégories particulièrement vulnérables à cette crise selon Trudeau. «Les jeunes sont particulièrement vulnérables parce qu’ils sont nouveaux sur le marché de l’emploi. Ils ont besoin de cette expérience. Les emplois d’été permettent à certains étudiants de payer leur loyer et leurs frais de scolarité pour l’automne», explique le premier ministre.

Justin Trudeau a annoncé que les statistiques sur le chômage seraient disponibles dès demain, mais il assure que les prestations sont nécessaires pour l’après pandémie.

 «Notre économie va revenir en feu après la pandémie» – Justin Trudeau

L’après Covid-19

Justin Trudeau a spécifié que les mois à venir allaient être déterminants. «Il faut prendre des mesures extrêmes afin de de ne pas perdre tout ce qu’on a gagné depuis le début de la pandémie», explique-t-il. Selon lui, il faudra être vigilant et extrêmement prudent cet été. Malgré le beau temps, les mesures de confinement et de distanciation sociale devront être respectées même si on revient la «normale». «Pour avoir la meilleure chance de s’en sortir le plus rapidement et le plus en santé possible, nous devons rester fidèles aux mesures qui nous gardent en sécurité, même dans quelques mois, pour s’assurer qu’on ne fasse pas face à une nouvelle épidémie», affirme-t-il.

Justin Trudeau a également annoncé que 500 000 masques N95 sont arrivés hier soir au Canada. Il assure que les masques seront distribués partout à travers le pays.

Si plusieurs provinces ont déjà dévoilé leurs projections de courbes épidémiologiques, le premier ministre a annoncé que les projections canadiennes seront diffusées dans quelques jours. S’il ne connaît pas la date exacte à laquelle le pic de la courbe sera, Justin Trudeau est persuadé que le déconfinement n’aura pas lieu avant quelques mois.

En date d’aujourd’hui, 18 447 Canadiens sont atteints de la Covid-19, 421 en sont morts et 4326 en sont rétablis.

Articles similaires

Commentaires 2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • nisha degambur

    esctce que luniversite va reprendre les cours en Septembre 2020 ? Ou ce sera toujours online ?

  • Adel bazaba

    Est-ce que les étrangers peuvent venir s’installer chez vous ? après ce moment, est-ce que les visas sera t’il facile pour l’obtenir ?