Actualites
14:04 6 avril 2020 | mise à jour le: 7 avril 2020 à 13:35 temps de lecture: 4 minutes

«On voit peut-être la lumière au bout du tunnel», dit le premier ministre Legault.

«On voit peut-être la lumière au bout du tunnel», dit le premier ministre Legault.
(Photo capture d'écran)

Coronavirus. La province compte à ce jour 8580 personnes infectées soit une augmentation de 636 dans les 24 dernières heures. Au total 533 personnes sont  hospitalisées, dont 164 aux soins intensifs, alors que l’on dénombre 27 nouveaux décès pour un total des 121.

Le point de presse du gouvernement du Québec était mené aujourd’hui par le premier ministre Legault, qui avait un ton plus positif en annonçant les données du jour.

«On voit peut-être la lumière au bout du tunnel. Pour moi ce qui est important ce sont les hospitalisations. On en a seulement huit de plus aujourd’hui, ça nous donne une bonne idée des éventuels décès. Les chiffres sont encourageants aujourd’hui, on espère que ça va continuer, je ne veux pas spéculer. Mais si on avait quelques journées comme ça on pourrait se dire qu’on approche du sommet, mais comme on n’est pas certains il ne fait pas prendre de relâche dans nos mesures», a expliqué le premier ministre.

«Du côté des équipements, nous avons 145 jours de gants 13 jours de N95, mais six jours seulement de blouses. Nos efforts sont beaucoup sur les blouses. On regarde la possibilité de stériliser davantage des blouses lavables. On travaille très fort avec les compagnies québécoises qui essaient de nous sortir du matériel, mais ça prendre encore quelques semaines avant d’y arriver.»

Au sujet des femmes enceintes sur le point d’accoucher : un seul hôpital à Montréal, c’est-à-dire l’hôpital général juif, qui n’accorde pas d’accompagnateur parce qu’ils ont beaucoup de cas de Covid. «Mais on n’a aucune intention d’étendre ces directives à d’autres hôpitaux», a voulu rassure le premier ministre.

Cet après-midi le ministre Jean Boulé va faire une annonce de 100 M$ pour que les entreprises puissent faire de la formation à leurs employés, sur les nouvelles technologies, sur le numérique et le télétravail. Jusqu’à 100% des dépenses et des salaires seront payés par le gouvernement du Québec.

«Demain on présentera divers scénarios, mais on au-delà du 30 avril ça devient de l’astrologie. Aucun de nos experts n’a envie de donner des scénarios à long terme, a insisté le Dr Arruda. Notre confinement est en train de marcher, mais faut pas lâcher.»

« En avril, on ne lâche pas d’un fil. Les prochaines semaines seront critiques », a terminé le premier ministre.

Faits saillants

  • La santé publique canadienne recommande depuis ce matin que les citoyens portent des masques non médicaux en public afin de limiter la propagation des gens qui sont asymptomatiques, mais pas des masques médicaux pour les réserver au personnel médical.
  • Les stratégies de tests vont évoluer au fil de notre épidémiologie locale.
  • On veut faire une commande importante de médicaments pour le Québec. On est en lien avec l’Association pancanadienne des médicaments.
  • Directives concernant les permissions pour la fin de vie : on laisse la place au jugement dans les différentes maisons ou étages de soins palliatifs. Je vais regarder la situation à nouveau, a mentionné la ministre McCann. Ce qu’on dit en général il faut ouvrir la porte à au moins un membre de l’entourage.
  • Immunité progressive de masse de la population en Suède : Ici dans nos valeurs on a décidé que nos ainés ont autant d’importance que nos plus jeunes. Donc on a décidé de protéger la santé de tous les Québécois, a expliqué le Dr Arruda.
  • On recommence aujourd’hui à faire des chirurgies semi-urgentes dans tous les hôpitaux, surtout en oncologie.
  • Services essentiels : «Je n’exclus pas, une fois le sommet de la courbe passé, de regarder pour ajouter des commerces dans les services essentiels», a expliqué M. Legault.
  • Nous avons reçu une cargaison de masques du Mexique en fin de semaine dernière.

-Merci du jour: tous les Québécois qui sont ceux qui ont le plus répondu aux consignes en Amérique du Nord. C’est beau de voir les gens faire leur part pour passer à travers cette crise. Je suis fier du peuple québécois, a déclaré le premier ministre.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *