Actualites
15:00 26 mars 2020 | mise à jour le: 26 mars 2020 à 15:03 temps de lecture: 2 minutes

Petit-Champlain: une année détruite par la Covid-19

Petit-Champlain: une année détruite par la Covid-19
La Coopérative entamera, sous peu, des démarches avec l’Office du tourisme et la Ville de Québec. (Photo Métro Média – Léa Harvey)

FINANCE. La fermeture des frontières aux touristes et celle de tous les commerces non-essentiels ont sonné le glas pour le quartier du Petit-Champlain. Pour les petits boutiquiers qui ont pignon sur rue depuis plus de trente ans pour certains, l’année à venir s’annonce difficile.

Les rues sont bien calmes actuellement dans le Petit-Champlain. Touristes locaux et internationaux ont cessé d’y circuler. Pour les membres de la Coopérative du Petit-Champlain, le coronavirus a un «impact tragique» sur leur année financière. «Il faut comprendre que le cycle touristique du Petit-Champlain est différé. Notre année financière va de mai à octobre. On fait toutes nos ventes pour une année en l’espace de six mois. L’automne, 75 à 80% de notre clientèle est des croisiéristes. On a peur de l’impact», explique Marie-Pier Vincent, présidente de la Coopérative du Petit-Champlain et propriétaire de Blanc Mouton, commerce du quartier.

Ce que craint Marie-Pier Vincent, c’est que l’impact du coronavirus se fasse sentir sur plusieurs années. «On a peur de l’impact. Il n’y a pas beaucoup de mesures annoncées pour l’industrie touristique et, je comprends, l’urgence est ailleurs. Mais je pense que l’industrie touristique, c’est l’industrie qui va payer le plus cher et à long terme. On va avoir besoin de soutien pour plus que quatre mois», affirme la propriétaire de l’entreprise familiale.

Selon Marie-Pier Vincent, la Coopérative est présentement en train de monter une cellule de crise ainsi qu’une stratégie globale d’action. Pour l’instant, afin de soulager ses membres, la Coopérative ne réclamera pas de loyer pour le mois d’avril.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *