Quebec Hebdo
14:43 26 mars 2020 | mise à jour le: 26 mars 2020 à 14:43 temps de lecture: 3 minutes

Philémon Goulet, passionné et déterminé

Philémon Goulet, passionné et déterminé
Les SWS Finals rassemblent chaque année les meilleurs 280 pilotes SWS. Ce championnat amateur réunit, dans la catégorie junior, 40 pilotes de 23 pays différents. (Photo gracieuseté)

KARTING. Le Canada sera co-représenté au prochain Championnat mondial de karting par Philémon Goulet. Le jeune citoyen de la ville de Québec participera aux Sodi W Series qui se tiendront du 22 au 24 octobre prochain à Dubaï.

Le karting, dans la famille Goulet, on en mange. C’est une passion transmise de père en fils. Depuis qu’il est tout petit, Philémon arpente les pistes de karting avec son père qui l’y a amené dès l’âge de neuf ans. «J’ai toujours aimé les voitures. Tout petit, je regardais beaucoup la Formule 1. Je me souviens même très jeune avoir demandé à mon père si je pouvais conduire son auto et je l’ai fait! Assis sur ses genoux», raconte Philémon.

En plus d’être passionné, le jeune homme a compris rapidement qu’il voulait faire du karting un métier. Il s’est donc investit dans son sport. Littéralement. «J’ai travaillé l’été dernier chez KCR karting à Château-Richer. À chaque fois que j’avais mon salaire, je le mettais en temps de course sur la piste», explique le jeune garçon. Philémon raconte également que cet emploi lui a apporté beaucoup de choses. «Travailler là, ça m’a permis d’apprendre la mécanique des autos, mais aussi d’observer les autres coureurs. Je pouvais voir leur technique et réappliquer ça dans mes courses à moi. Je me suis aussi fait beaucoup de contacts et pleins d’amis», ajoute-t-il.

Déterminé et positif, Philémon ne recule devant aucune épreuve, même pas devant la Covid-19. Le Championnat mondial de karting n’a pas échappé, lui non plus, au fameux virus. L’événement qui devait avoir lieu à la mi-avril a été reporté en octobre prochain. Philémon, loin de se décourager, y voit une opportunité. «C’est sûr que je trouve ça plate. Mais en même temps, comme le championnat est reporté en octobre, ça me donne tout l’été pour me pratiquer et m’améliorer», indique Philémon.

Étudiant au secondaire, profil entrepreneuriat, Philémon a eu l’idée de mettre sur pied une campagne de financement pour aider à financer sa course à Dubaï. Son objectif est d’amasser 5500$. Ce montant servira à couvrir les frais liés à son voyage. Le jeune pilote de 15 ans invite donc tous ceux qui le peuvent à faire un don sur la plateforme haricot.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *