Actualites
12:13 26 mars 2020 | mise à jour le: 9 juillet 2020 à 12:52 temps de lecture: 4 minutes

COVID-19: Amendes et emprisonnement aux contrevenants

COVID-19: Amendes et emprisonnement aux contrevenants

COVID-19. Le premier ministre Trudeau a fait une mise au point des mesures financières annoncées hier. Justin Trudeau a également hausser le ton en ce qui a trait aux quarantaines non-respectées. Les citoyens qui refusent de s’y soumettre pourraient être sujets à des amendes voire même à un emprisonnement.

Justin Trudeau est revenu, ce matin, sur la nouvelle Prestation canadienne d’urgence mise sur pied pour venir en aide aux Canadiens. Si certains critères étaient restés dans le flou hier, le premier ministre s’est assuré de tout mettre au clair. «Que vous soyez admissibles à l’assurance-emploi ou non. Cette prestation est là pour vous aider» affirme-t-il.

La Prestation canadienne d’urgence sera mise en place le 6 avril. Cette nouvelle plateforme sera dorénavant le seul et unique moyen pour déposer une demande de prestation en ligne. Les citoyens qui feront pour la toute première fois une demande d’assurance-emploi passeront donc par cette plateforme. Pour ceux recevant déjà de l’assurance-emploi ou ayant fait une demande dans les dernières semaines, rien ne change et aucune autre action n’est requise. Les chèques déposés électroniquement devraient être reçus rapidement. Pour les citoyens qui souhaitent recevoir leur chèque par la poste, la réception se fera dans les 5 à 10 jours suivant la demande.

On fait tout ce qu’on peut pour raccourcir les délais. On travaille le plus rapidement possible pour mettre l’argent dans vos poches. – Justin Trudeau

Depuis le début de la crise, c’est 107 milliards de dollars qui ont été investis dans l’économie afin de soutenir les citoyens et les entreprises du Canada. En plus de la Prestation canadienne d’urgence, le gouvernement fédéral a mis en place un moratoire de 6 mois sur les prêts étudiants et a augmenté l’allocation parentale et le crédit sur la tps. Le gouvernement dit également être en conversation avec les grandes banques du Canada pour soulager les citoyens des intérêts qui pourraient s’accumuler sur leurs cartes de crédits. Le Premier ministre tente également d’assouplir l’accès au crédit pour les Canadiens qui en auraient besoin.

Justin Trudeau a mis en garde la population canadienne à propos de fraudeurs qui envoient des textos au sujet de la nouvelle prestation. «C’est une arnaque. Le site web du gouvernement est le meilleur endroit pour trouver de l’information fiable sur nos mesures», souligne-t-il.

Amendes et emprisonnement pour les contrevenants

Justin Trudeau est également revenu sur la mise en place de la Loi sur la mise en quarantaine assurant que trop de Canadiens, de retour de voyage, n’ont pas respecté les directives données par le gouvernement. «Ce comportement n’est pas seulement décevant, c’est dangereux. La quarantaine sera dorénavant imposée. Ça fait des semaines qu’on le répète», spécifie le premier ministre.

Justin Trudeau s’est dit forcé d’évoquer la Loi sur la mise en quarantaine. «Nous avons besoin de mesures hors de l’ordinaire», explique-t-il. Au sujet de l’application de la loi, c’est à Santé Canada que reviendra le rôle de faire le suivi auprès des citoyens concernés.

Ce qu’on vous demande, ce n’est pas compliqué. Restez chez vous. […] On a tous hâte que la vie reprenne son cours, mais pour ça il faut absolument que tout le monde fasse sa part.                                                                                                                                                                            – Justin Trudeau

Une crise globale nécessite une collaboration mondiale

Au sujet des équipements médicaux, Justin Trudeau a, encore une fois, tenté de rassurer la population tout en affirmant son soutien à l’international.  «Nous allons avoir les équipements nécessaires. Nous allons recevoir des millions d’items prochainement», explique le premier ministre. Ce dernier a également spécifié que les entreprises canadiennes travaillent pour non seulement fournir les Canadiens, mais aussi aider les alliés du Canada.

Tous les jours, on regarde ce qu’on pourrait faire pour vous protéger de cette crise mondiale.          – Justin Trudeau

Le gouvernement fédéral a assuré être toujours présent pour aider les Canadiens à l’étranger. Le premier ministre a rappelé l’annonce d’Air Transat qui organisent actuellement deux vols Guatemala – Montréal. Le gouvernement dit également être en constante communication avec ses partenaires internationaux.

Questionné sur la volonté du président américain Donald Trump à imposer des militaires sur la frontière canado-américaine, Justin Trudeau dit être en discussion avec son homologue. « Nous avons la plus longue frontière non-militarisée au monde. On aimerait que ça reste comme cela», souligne-t-il.

À ce jour, 3579 Canadiens sont touchés par le coronavirus et 37 en sont décédés. 197 Canadiens en sont guéris.

Articles similaires

Commentaires 1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Anna

    je me suis faite arnaqué sur internet