Actualites
14:17 19 mars 2020 | mise à jour le: 19 mars 2020 à 14:18 temps de lecture: 3 minutes

COVID-19: Legault demande d’éviter les déplacements interrégionaux

COVID-19: Legault demande d’éviter les déplacements interrégionaux
Le trio de crise en santé publique au Québec a tenu son point de presse quotidien. (Capture écran RDI)

SANTÉ. Profitant de son point de presse quotidien, le premier ministre du Québec François Legault ajoute une consigne aux Québécois. Il demande, quand ce n’est pas essentiel, de ne pas voyager d’une région à une autre.

«On constate que certaines villes et régions montrent des pourcentages plus importants. Les exemples vécus dans d’autres pays nous démontrent que ça peut être un vecteur important. Donc, on ne prend pas de chance de propager le virus», insiste M. Legault.

Il revient sur certaines consignes qui ne sont pas suivies par tout le monde. «Aux personnes âgées, ce n’est pas le temps d’aller passer du temps dans les centres commerciaux ou les restaurants. J’ai le goût de reprendre chanson de Jean-Pierre Ferland «envoye à maison».»

Par ailleurs, il rappelle aussi à tout le monde que «ce n’est pas une bonne idée de tenir des soupers de famille ou d’amis en groupe». Aussi, il exhorte ceux qui rentrent de voyage du Sud, de suivre la consigne de s’isoler préventivement pour 14 jours.

Merci à la chaîne alimentaire

Enfin, à ceux qui ont des symptômes, M. Legault leur dit «restez chez vous et appeler 1 877 644-4545. Le réseau de la santé va s’occuper de vous pour suivi et consultation au besoin. Ce n’est pas recommandé d’aller directement dans les urgences».

Le premier ministre transmet un merci spécial à tous les gens et travailleurs qui nous nourrissent. «Après nos anges gardiens de la santé, la chaîne alimentaire reste essentielle», déclare-t-il.

Chiffres significatifs

  • 121 cas de COVID-19, c’est 27 de plus que mercredi au Québec (hier à 21h)
  • 7 personnes hospitalisées et toujours 1 décès
  • En ce moment 4000 personnes attendent résultats
  • 6000 personnes ont déjà reçu un verdict négatif
  • Capacité de tests accrue à 5000 par jour

Hausse normale

Selon les experts en santé publique, plus on teste, plus le nombre de positifs augmente. Il n’y a pas lieu de paniquer, c’est prévisible.

«C’est ce qu’il faut pour isoler immédiatement ces gens et, ainsi, contrer la propagation. Le Québec est encore majoritairement dans une situation de contamination de première génération. Ça se fait par des gens de retour de voyage à l’étranger», précise Dr Horacio Arruda, directeur national de la Santé publique. Se voulant rassurant, il ajoute qu’à court terme, les hôpitaux disposent de tous les équipements nécessaires pour faire face à la crise.

Le premier ministre Legault demande aux Québécois d’éviter de voyager d’une région à une autre et remercie les travailleurs de l’alimentation. (Capture écran RDI)

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • andre jean

    Continuez comme ça, vous formez un beau trio.