Économie
10:31 18 mars 2020 | mise à jour le: 31 mars 2020 à 14:03

COVID-19: mesures d’allègement offertes par les banques

COVID-19: mesures d’allègement offertes par les banques
Outre le possible report des versements hypothécaires, les institutions financières sont disposées à soutenir les Canadiens vivant un stress financier lié à la COVID‑19. (Photo Métro Média – Archives)

FINANCES. Les six principales institutions bancaires du pays annoncent conjointement des mesures afin d’alléger les obligations des clients. De plus, en ces temps de crise, elles sont disposées à prendre des ententes particulières au cas par cas.

À l’instar des autres grandes banques, la Banque Scotia offre une assistance aux clients touchés par la COVID-19. Cela se traduit notamment par le possible report des versements hypothécaires pendant une période pouvant atteindre six mois. Les clients sont invités à contacter leurs institutions financières pour obtenir de l’aide en fonction de leur situation personnelle.

De façon concertée avec les six grandes banques canadiennes, la TD annonce qu’elle travaillera au cas par cas avec les clients. Cela vaut autant pour les particuliers que pour les dirigeants de PME. L’objectif vise à leur offrir des solutions flexibles pour les aider à faire face aux difficultés causées par la crise de santé publique.

Cela inclut les perturbations liées aux pertes salariales, à la garde des enfants en raison de la fermeture des écoles, ou encore pour aider les personnes touchées par le virus. Les mesures comprendront le report de versements, dans le cas des prêts hypothécaires, et d’autres mesures de soutien pour d’autres produits de crédit.

Fermeture de succursales

Par ailleurs, comme les autres banques, la RBC suit les directives gouvernementales et met en place des solutions visant à préserver la santé et le bien-être de ses employés, de ses clients et des collectivités. À cette fin, plusieurs succursales sont fermées temporairement, à la recommandation de l’Association des banquiers canadiens.

Le regroupement financier précise que «ces mesures représentent un important premier pas. Il confirme la résilience du système bancaire canadien ainsi que la solidité de nos grandes banques. Les banques surveilleront l’évolution des conditions économiques et envisageront des mesures additionnelles s’il y a lieu.»

Précisons qu’au Québec, la situation et les efforts d’allègement sont les mêmes pour les Caisses populaires du Mouvement Desjardins. Les particuliers et les PME sont invités à communiquer avec leur institution financière pour en savoir plus ou pour prendre un arrangement.

Banques concernées

Les six grandes banques canadiennes sont : la Banque Canadienne Impériale de Commerce (BCIC), la Banque de Montréal (BM), la Banque Nationale du Canada (BNC), la Banque de Nouvelle‑Écosse (BNE), la Banque Royale du Canada (BRC) et la Banque Toronto Dominion (TD).

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Michel Bolduc

    Les banques profiteront encore et toujours des gens en difficultés,
    Le report de paiements n’est pas un cadeau, loin de là, elles diffèrent un paiement qui augmentera le capital dû et qui portera en plus l’intérêt sur la somme reportée. Donc: augmentation de leur profit.
    Aujourd’hui nous vivons uns crise sans précédent et nos très chères banques pourraient faire beaucoup plus en offrant la possibilité de reporter le paiement de capital et ne demander que le paiement de l’intérêt sur le prêt. Ainsi, elles pourraient alors continuer à faire du profit (bien sûr moins élevé) et cette mesure donnerait un peu d’oxygène à une population grandement éprouvé.

    se trouvaient

  • Pierrette English

    Moi et mon fils avons les plus petites mesures sur les retraits à 1.75$ et j’au du faire mettre le plus gros forfait sur le compte de mon fils puisque l’argent en pièce n’est plus permis et qu’il travaille dans une épicerie. Il passe de 11. 95$ par mois à 16.95$ sans que la banque Toronto dominion ne dit être capable de ne rien y faire et qu’il faut appeler à cette ligne 1-800 mais qui ne répond pas à la clientèle. L’enregistrement le dit, moi je n’ai le droit qu’à deux retraits par mois, alors je suis pris au piège à moins que moi aussi je fais mettre un autre forfait. Serait-t-il possible de mettre les retraits gratuits pour la période du corona virus afin de venir en aide aux plus démunis.