Actualites
13:56 15 mars 2020 | mise à jour le: 31 mars 2020 à 14:14 temps de lecture: 3 minutes

COVID-19: importante augmentation de cas au Québec

COVID-19: importante augmentation de cas au Québec
Nouvelles consignes émises lors du point de presse quotidien du premier ministre du Québec, François Legault, dans la lutte contre la propagation de la COVID-19. (Image tirée d'une vidéo)

SANTÉ. La province de Québec dénombre désormais 35 cas de nouveau coronavirus COVID-19. Cette augmentation de 14 personnes infectées est la plus forte hausse en une seule journée depuis la lutte contre la propagation de la pandémie.

Dans son point de presse quotidien, le premier ministre du Québec souligne que cela confirme la nécessité de mettre toutes les chances de notre côté. Il en va du succès de notre démarche pour garder le contrôle de la situation.

Comme nouvelle mesure, François Legault recommande de fermer tous les lieux de rassemblement, tels cinémas, bars, salles de spectacle, centres d’entraînement ou de loisirs et autres. L’objectif est d’éviter de transposer le problème ailleurs. Pour les restaurants, une forme d’exemption prévaut en appliquant la suggestion de limiter le service à 50% de la capacité. Cela permet de garder une distance entre les clients.

Sauver des vies

«Il faut réduire les risques d’infection au maximum. Je comprends qu’on en demande beaucoup, mais ce qu’on fait va permettre de sauver des vies. Le système de santé est en contrôle de la situation et nous disposons d’une certaine marge de manœuvre. Mais, il ne faut surtout pas faire exprès pour compliquer les choses et déborder nos hôpitaux», insiste M. Legault.

Dans un souci de balance des inconvénients, le premier ministre ne recommande pas de fermer les entreprises. L’économie doit continuer de fonctionner en minimisant les risques. À cet égard, il voit d’un bon œil les initiatives de travail à domicile et de téléconférence. Les gens qui sentent des symptômes doivent s’isoler préventivement.

Anges gardiens

«Ma grande priorité, c’est de supporter les travailleurs de la santé. On a besoin de nos anges gardiens. Je vais les rencontrer pour les appuyer et les soutenir. Au cours des prochaines semaines, ce seront les personnes les plus importantes dans notre société», témoigne M. Legault.

Il en suggère aux gens préoccupés par la situation de crise actuelle de profiter de la belle journée pour aller prendre une marche. C’est autorisé de sortir tant qu’on reste à distance des autres. Ça va permettre de se calmer et de décompresser.

Par ailleurs, le premier ministre fait une distinction entre humains et marchandises. Dans ce dernier cas, il n’y a pas de consigne d’isolement de 14 jours et donc pas de crainte de manque d’approvisionnement.

Ce qu’ils ont dit:

«Actuellement, on voit un élan de solidarité à la grandeur du Québec. Les anciens employés du réseau de la santé se manifestent en grand nombre pour revenir au travail et aider.» – Danielle McCann, ministre de la Santé du Québec

«Pas le temps de paniquer, c’est le temps d’agir.» – Dr Horacio Arruda, directeur national de santé publique du Québec

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *