Actualites
16:21 12 mars 2020 | mise à jour le: 12 mars 2020 à 20:43 temps de lecture: 4 minutes

Covid-19: la Ville de Québec active sa cellule de crise

Covid-19: la Ville de Québec active sa cellule de crise
Photo: (Photo Métro Média - Perrine Gruson)(Photo Métro Média – Archives)

CORONAVIRUS. Les voyages à l’extérieur du pays sont désormais interdits pour les employés municipaux y compris le maire et ceux qui reviendront de voyage devront travailler à distance. Régis Labeaume, tient à suivre les directives gouvernementales et appliquer les mesures d’hygiène de base. 

La Ville de Québec a tenu un point de presse jeudi pour informer ses citoyens de la situation concernant la COVID-19. Les mesures et les pratiques de l’administration municipale seront en concordance avec les directives gouvernementales, notamment en ce qui a trait à l’interdiction des événements intérieurs de 250 personnes et plus. Le maire et son équipe sont d’ailleurs en train de faire un inventaire des événements sur le territoire de la Ville à venir et de contacter les différents organismes.

«Le plus important, c’est qu’on va s’assurer que les services municipaux soient rendus aux citoyens», fait valoir le maire. Dans le plan élaboré par la sécurité civile municipale pour situation d’exception avérée, qui inclut une cellule de crise mise en place jeudi après-midi, les équipes ont prévu une priorisation des services municipaux si des employés devaient s’absenter. «Mais on en n’est pas là», a indiqué Régis Labeaume.

La Ville souhaite une cohésion organisationnelle et sociale et ne prendra donc pas de décisions unilatérales pour fermer par exemple des arénas, des bibliothèques ou des piscines. «Ce qu’on ne veut pas, c’est fermer les piscines et que la municipalité d’à-côté non. Les gens seraient vraiment mêlés», a expliqué le maire.

Pas de mesures accrues dans les transports

«Quand bien même on laverait l’autobus quatre fois par jour, dès qu’une personne [infectée] toucherait le poteau, ce serait à refaire. Il n’y a pas de solutions magiques, il faut prendre des gants ou se laver les mains quand tu sors de l’autobus», a répondu le maire à la question de savoir si des mesures d’hygiène accrues seront mises en place au Réseau de transport de la Capitale (RTC).

Le maire a rappelé les gestes élémentaires sanitaires: «se laver les mains, c’est la plus grande efficacité. […] Je dis à la population, on est là, on est organisés, on sait quoi faire, on est aux commandes de la Ville», a conclu le maire

Sur la même longueur d’onde

Le maire Labeaume dit avoir rencontré, ce matin, tous les élus municipaux de la ville de Québec dont les membres de l’opposition officielle. M. Labeaume soutient les avoir rencontrés en tant que «gestionnaires de la ville» et non pas en tant que «politiciens».

Suite au point de presse du maire, Jean-François Gosselin, chef de l’opposition officielle, a expliqué être tout à fait d’accord avec le maire de Québec. «L’important pour la Ville, c’est de continuer de donner des services municipaux aux citoyens et de protéger les employés aussi. Il faut aussi rester calme. Je pense qu’il n’y a pas lieu de paniquer. Nous, on est confiant et on appuie le plan qui a été proposé», a souligné M. Gosselin. (L.H.)

Événements artistiques et sportifs annulés

Québecor Groupe Sports et divertissement, Gestev et le Centre Vidéotron, les Remparts de Québec ont annoncé avoir annulé tous leurs événements pendant 30 jours.

Le Centre Videotron, Le Capitole, le Palais Montcalm, les Violons du Roy, ont annulé leurs événements au calendrier.

L’accès au Parlement de Québec est également suspendu à tous les visiteurs.

Étant donné la vitesse de diffusion de nouvelles informations dans le contexte de la Covid-19, nous vous conseillons de vérifier directement auprès des organismes concernés si les événements ont lieu ou non.

 

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *