Art De Vivre
15:36 11 mars 2020 | mise à jour le: 11 mars 2020 à 15:36

Vers des milieux de vie accessibles et durables à Québec

Vers des milieux de vie accessibles et durables à Québec
En plus des efforts pour favoriser l’accès à une diversité de logements, la Vision de l’habitation de Québec propose d’aménager des lieux de rencontre dans tous les quartiers. (Photo Métro Média – Archives)

URBANISME. Miser sur de nouvelles stratégies d’intervention, afin d’assurer l’abordabilité du logement, le soutien aux aînés et le vivre-ensemble. Tel est l’objectif énoncé par la Ville de Québec dans la version préliminaire de sa Vision de l’habitation 2020-30.

Pour ce faire, l’administration municipale entend mettre de l’avant des projets résidentiels distinctifs. Ceux-ci se déploieront en priorité le long des corridors du Réseau structurant de transport en commun. Il en sera de même pour les endroits bien pourvus en équipements collectifs et en services de proximité. Cela inclut les sites de certains centres commerciaux.

Le maire de Québec, Régis Labeaume veut voir pousser des projets résidentiels novateurs à des endroits stratégiques. «Nous désirons créer des milieux de vie durables répondant aux besoins évolutifs des citoyens. Par exemple, note-t-il, en permettant la construction de minimaisons et d’annexes résidentielles sur tout le territoire. De plus, nous souhaitons offrir une variété de types de logements dans des milieux de vie de qualité.»

Parmi les stratégies envisagées, il est question de nouveaux modèles de financement et des partenariats avec les promoteurs immobiliers. L’idée consiste à assurer l’accessibilité et la diversité des types d’habitation, dans les secteurs attractifs de la ville. «Aussi, l’aspect de la lutte aux changements climatiques doit servir de levier d’innovation, sur le plan de l’architecture, de la mixité et du verdissement», insiste Émilie Villeneuve, membre du comité exécutif responsable de l’habitation.

Plan quinquennal

Afin de mettre en oeuvre sa Vision de l’habitation, la Ville de Québec s’est dotée d’un premier plan quinquennal 2020-25. Parmi les pistes d’actions mises de l’avant, on cible notamment la création de 5000 nouveaux logements. Pour y parvenir, on propose de créer une réserve foncière, d’élaborer des stratégies pour inclure des logements sociaux dans les projets résidentiels privés et de faire intervenir le milieu de la santé.

Participation citoyenne

Les citoyens sont invités à se prononcer sur le projet de Vision:

  • Consultation publique le mercredi 1er avril, 19h, à l’Édifice Andrée-P.-Boucher.
  • Consultation publique le mardi 7 avril, 13h, au Club social Victoria.
  • En ligne jusqu’au 10 avril, en déposant un commentaire ou un mémoire sur la plateforme de participation citoyenne.

Pour consulter la version préliminaire de la Vision de l’habitation 2020-30 de Québec: cliquez ici.

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *