Actualites
11:12 9 mars 2020 | mise à jour le: 9 mars 2020 à 11:19 temps de lecture: 4 minutes

Covid-19: ouverture de cliniques désignées et mesures préventives à l’Église catholique de Québec

Covid-19: ouverture de cliniques désignées et mesures préventives à l’Église catholique de Québec
Photo: (Photo - 123rf Photos)

SANTÉ. Le directeur de la santé publique Horacio Arruda, a annoncé l’ouverture de cliniques désignées COVID-19 pour mieux répondre à une éventuelle hausse du nombre de dépistages. La première de ces cliniques à ouvrir ses portes, et ce, dès lundi, est située à Montréal. Deux autres cliniques ouvriront leurs portes, soit une dans la région de la Capitale-Nationale, le mercredi 11 mars, et une en Montérégie‑Centre, le lundi 16 mars. Dans ce contexte, les fidèles du diocèse catholique de Québec sont invités à adopter des mesures d’hygiène de base efficaces pour freiner la propagation du virus de la grippe saisonnière, et éventuellement du Covid-19. Un message de mesures préventives a été acheminés aux responsables paroissiaux en ce sens. 

En fonction de l’évolution de la situation, d’autres cliniques pourraient être mises à la disposition de la population. Les cliniques désignées COVID-19 offriront divers services de prise en charge, dont celui des prélèvements sur place.

Il est fortement recommandé aux personnes qui suspectent une infection au COVID-19 de contacter préalablement Info-Santé 811 avant de consulter. Une infirmière évaluera la situation et transmettra les consignes appropriées. Si une consultation médicale est requise dans une clinique désignée COVID‑19, elle attribuera le rendez-vous.

Faits saillants :

  • Mentionnons que la clinique désignée COVID-19 de la Capitale-Nationale sera située dans un local adjacent à l’Institut universitaire de santé mentale de Québec.
  • Rappelons que la prévention des infections est une responsabilité collective qui repose sur la mise en œuvre des protocoles en milieux de soins et sur l’adoption de mesures d’hygiène reconnues.
  • Lorsque l’infection est suspectée ou confirmée chez une personne, différentes mesures sont mises en œuvre pour limiter la propagation du virus, notamment :
    • la prévention et le contrôle en milieux de soins;
    • l’isolement de la personne;
    • l’isolement des contacts étroits de la personne infectée avec surveillance des symptômes.
  • Soulignons que les personnes qui arrivent de la province du Hubei en Chine et de l’Iran sont invitées à se mettre en isolement volontaire pendant 14 jours. Celles qui arrivent de la Chine continentale, la Corée du Sud, Hong Kong, l’Italie, le Japon et Singapour sont invitées à surveiller leurs symptômes pendant 14 jours et à éviter les endroits où il est impossible de se séparer des autres si elles tombent malades. Pour les autres destinations, l’autosurveillance des symptômes demeure indiquée, par mesure de prudence.

L’Église en mode prévention

Ce matin, un message de Mgr Marc Pelchat, évêque auxiliaire à Québec, a donc été diffusé à l’ensemble des responsables paroissiaux. En voici l’essentiel :

«Certaines de nos habitudes liturgiques méritent d’être modifiées immédiatement, pour un temps indéterminé, afin de limiter la propagation des virus. Nous ne voulons nullement créer un climat de panique dans nos communautés, mais en solidarité avec les consignes des autorités de la santé publique, pour assurer le bien-être de nos réseaux, (…) nous vous demandons de prendre les mesures suivantes :

  • Vider les bénitiers aux entrées de l’église;
  • Omettre l’invitation à l’échange de la paix afin de limiter les poignées de main;
  • Demander aux ministres de la communion de se laver les mains avant et après la distribution de la communion selon les recommandations de la santé publique.
  • Ne plus offrir la communion sous les deux espèces;
  • Cesser de distribuer la communion dans la bouche;
  • Pour les prêtres qui concélèbrent, communier par intinction. Seul le célébrant principal boira au calice;
  • Le plus possible, appliquer la consigne de la distance sociale (diminution de la proximité et de la durée des contacts entre les personnes);
  • Pour les personnes présentant des symptômes de la grippe, s’abstenir de participer à tout rassemblement.
  • Selon l’évolution de la situation, appliquer les consignes émisses par la santé publique.

Votre vigilance, en particulier en ce qui concerne les services auprès des personnes âgées ou plus vulnérables au niveau de la santé, rassurera sans nul doute les personnes qui participeront à vos assemblées et célébrations liturgiques.»

 

Liens connexes

Pour en savoir davantage sur le coronavirus, la population est invitée à consulter : quebec.ca/coronavirus. Elle peut également obtenir de l’information en appelant au 1 877 644-4545.

Les mises à jour quotidiennes sont disponibles à l’adresse suivante : https://msss.gouv.qc.ca/professionnels/maladies-infectieuses/coronavirus-2019-ncov/#situation-au-quebec.

Pour être à l’affût de ces mises à jour, suivez le compte Twitter du MSSS : https://twitter.com/sante_qc (@sante_qc).

 

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *