Économie
09:28 9 février 2020 | mise à jour le: 8 février 2020 à 14:53 temps de lecture: 3 minutes

Partenariat pour lutter contre la pénurie de main-d’oeuvre en hôtellerie

Partenariat pour lutter contre la pénurie de main-d’oeuvre en hôtellerie

AFFAIRES. Les efforts se poursuivent afin de soutenir les entreprises de la région de Québec et attirer de la main-d’oeuvre qualifiée dans le secteur de l’hôtellerie et de la restauration. Une entente en ce sens est intervenue entre Québec International et Hotelleriejobs.

L’initiative vise à augmenter la participation des entreprises de ce secteur aux missions de recrutement à l’international. Le but ultime consiste à leur permettre d’accroître le recrutement de candidats. L’industrie de l’hôtellerie et de la restauration se situe parmi les plus durement touchées par le phénomène de pénurie de main-d’oeuvre.

«Nous sommes heureux de pouvoir compter sur Hotelleriejobs. Il s’agit d’un recruteur possédant une expertise reconnue dans l’industrie touristique au Québec. Ce partenariat se veut complémentaire à notre offre de service. L’idée étant de répondre véritablement aux besoins des entreprises de ce secteur», soutient Carl Viel, p.-d.g. de Québec International.

Service et accompagnement

Selon le président et fondateur d’Hotelleriejobs, Mathieu Laveau, «ce partenariat propose une offre de service intégrée et un accompagnement spécialisé. Le tout est destiné aux entreprises du secteur de l’hôtellerie et de la restauration, dans le cadre des missions menées par QI. Or, accompagner ces entreprises dans la réalisation de leur projet de recrutement permet un gain en temps important».

Appuyée par l’Association hôtelière de la région de Québec (AHRQ) ainsi que par l’Office du tourisme de Québec (OTQ), cette entente est accueillie avec enthousiasme. Pour le milieu touristique, l’enjeu de la rareté de main-d’oeuvre représente un important défi.

Recrutement international

«L’industrie touristique est directement impactée par la pénurie de main-d’oeuvre. Dans ce contexte, le recrutement international se positionne comme l’une des solutions incontournables pour pourvoir les emplois. Nous sommes heureux d’appuyer cette démarche visant le secteur de l’hôtellerie et de la restauration», précise Marjolaine de Sa, directrice générale de l’AHRQ et administratrice du conseil de l’OTQ.

Sur la photo, on retrouve: Marie-Josée Chouinard et Julie Roy, de Québec International; Sara-Claude Mathieu, directrice en acquisition de talents chez Hotelleriejobs; Carl Viel, p.-d.g. de QI; Mathieu Laveau, président d’Hotelleriejobs; et Marjolaine de Sa, directrice générale de l’AHRQ. (Photo gracieuseté – QI)

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *