Communauté
11:02 8 février 2020

Salon de la Moto et du VTT de Québec – Un public passionné de nouveautés

(Photo Métro Média – Alain Couillard)
(Photo Métro Média – Alain Couillard)
(Photo Métro Média – Alain Couillard)
(Photo Métro Média – Alain Couillard)
(Photo Métro Média – Alain Couillard)
(Photo Métro Média – Alain Couillard)
(Photo Métro Média – Alain Couillard)
(Photo Métro Média – Alain Couillard)
(Photo Métro Média – Alain Couillard)
(Photo Métro Média – Alain Couillard)
(Photo Métro Média – Alain Couillard)
(Photo Métro Média – Alain Couillard)
(Photo Métro Média – Alain Couillard)
(Photo Métro Média – Alain Couillard)
(Photo Métro Média – Alain Couillard)
(Photo Métro Média – Alain Couillard)
(Photo Métro Média – Alain Couillard)
(Photo Métro Média – Alain Couillard)
(Photo Métro Média – Alain Couillard)
(Photo Métro Média – Alain Couillard)
(Photo Métro Média – Alain Couillard)
(Photo Métro Média – Alain Couillard)
(Photo Métro Média – Alain Couillard)
(Photo Métro Média – Alain Couillard)
(Photo Métro Média – Alain Couillard)
(Photo Métro Média – Alain Couillard)
(Photo Métro Média – Alain Couillard)
(Photo Métro Média – Alain Couillard)
(Photo Métro Média – Alain Couillard)
(Photo Métro Média – Alain Couillard)
(Photo Métro Média – Alain Couillard)

ÉVÉNEMENT. Le Salon de la Moto et du VTT de Québec se tient au Centre de foires d’ExpoCité jusqu’à demain le dimanche 9 février. L’événement annuel, qui s’adresse autant aux nouveaux motocyclistes qu’aux vététistes, permet de voir et s’informer sur de nouveaux modèles dont certaines motos électriques.

Pour Bianca Kennedy, directrice du salon de Québec, presque tous les manufacturiers présentent au moins un nouveau modèle dont certaines de type aventures, routières ou sportives. Elle ajoute que l’édition 2020 comprend une section identifiée le hangar 17 qui regroupe des constructeurs locaux indépendants se spécialisant dans la personnalisation de motos. «Il y a toute une culture qui entoure ce phénomène, car c’est un style de vie pour certaines personnes. Tout est fait sur mesure et dans certains cas, ce sont des œuvres d’art.»

La directrice indique que le nombre de visiteurs du salon de Québec est stable. «Nous visons cette année une nouvelle génération de motocyclistes avec la formule du hangar 17. C’est quelque chose que les jeunes veulent, une moto unique à leur style.» Elle note d’ailleurs un changement dans le profil des visiteurs puisque l’image du stéréotype du motocycliste n’existerait plus. «Cela peut être ton ami, ton voisin ou encore le professeur de ton enfance.»

Sécurité

La sécurité est assurément l’élément le plus important, rappelle Bianca Kennedy. «Le Salon est un endroit merveilleux pour découvrir comment faire de la moto de manière sécuritaire et responsable. On ne parle pas seulement de moto, mais des équipements et des bons comportements sur la route. Les visiteurs peuvent également s’informer sur d’autres aspects liés à la sécurité.»

Même les tout-petits sont servis avec le retour de l’Académie de pilotage Yamaha offerte spécialement pour les enfants de 6 à 12 ans. Pour tous les détails sur le tirage et les activités, se rendre sur le site du Salon à  salonmotoquebec.ca.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *