Art De Vivre
08:34 25 janvier 2020 | mise à jour le: 24 janvier 2020 à 15:04

Le monoxyde de carbone, toxique et non détectable

Le monoxyde de carbone, toxique et non détectable
Photo: (Photo gracieuseté)

SANTÉ. L’organisme gouvernemental Santé Canada met en garde la population contre les dangers du monoxyde de carbone (CO). Bien qu’il puisse être présent dans votre domicile ou votre chalet à n’importe quelle période de l’année, le risque est toutefois plus grand durant les mois d’hiver car les maisons au Canada sont habituellement chauffées par des chaudières, des poêles à bois, des générateurs d’air chaud et d’autres appareils à combustion. Ces appareils peuvent dégager du CO dans votre maison s’ils sont mal installés ou fonctionnent mal.

Lorsqu’il est inhalé, le CO réduit la capacité de votre corps à transporter l’oxygène dans votre sang. L’exposition au gaz peut causer un empoisonnement au monoxyde de carbone et être dangereuse pour votre santé :

  • L’exposition à de faibles concentrations de CO provoque des symptômes similaires à ceux de la grippe, notamment la fatigue, l’essoufflement et des maux de tête.
  • L’exposition à de fortes concentrations ou l’exposition prolongée de faibles concentrations de CO peut causer une mauvaise vision, des étourdissements et des douleurs à la poitrine.
  • L’exposition à de très fortes concentrations peut provoquer des convulsions, le coma et la mort.

La présence de CO ne peut être décelée qu’à l’aide d’un avertisseur de monoxyde de carbone. Au moins un avertisseur de CO devrait être installé dans votre maison. Les avertisseurs de CO se vendent dans les quincailleries et les magasins d’équipement pour la maison. Installez un avertisseur de CO certifié par un organisme de certification accrédité par le Conseil canadien des normes, tel que CSA, UL, Intertek ETL, etc.

Si votre avertisseur de monoxyde de carbone sonne, faites ce qui suit :

  1. N’essayez pas de trouver la source de monoxyde de carbone.
  2. Quittez votre domicile immédiatement et respirez de l’air frais.
  3. Une fois à l’extérieur, appelez le 911, le service des incendies ou les services d’urgence.
  4. Ne retournez pas dans la maison tant que le problème n’aura pas été réglé par un professionnel.

Pour plus d’information sur la prévention des empoisonnements au monoxyde de carbone, notamment sur les symptômes, ainsi que sur l’entretien et l’inspection des appareils, cliquez ici.

(Source: Santé Canada)

 

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *