Actualites
11:32 24 janvier 2020 | mise à jour le: 24 janvier 2020 à 14:38

Coronavirus: rappels concernant l’importation de produits venant d’Asie

Coronavirus: rappels concernant l’importation de produits venant d’Asie
Photo: (Photo gracieuseté)

PRÉVENTION. L’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) tient à rappeler à tous les voyageurs les exigences en matière d’importation et les règlements transfrontaliers en prévision du Nouvel An lunaire, le 25 janvier.

Certains produits alimentaires et délices d’autres pays pourraient ne pas être autorisés au Canada. En 2019, les agents des services frontaliers ont saisi des marchandises interdites en provenance de l’Asie, notamment:

  • nid d’oiseau;
  • groins et queue de cochon;
  • viande de lapin;
  • nid de frelons géants;
  • saucisse chinoise;
  • gésiers de canard;
  • cuisses de poulet;
  • pénis de cerf;
  • statues en bois infestées;
  • bœuf cru;
  • agneau;
  • viande de brousse;
  • oiseaux vivants;
  • plantes et terre;
  • boutures de bois;
  • fleurs de cerisier;
  • branches de bambou ou de saule et autres feuillages.

L’ASFC recommande fortement de consulter le Système automatisé de référence à l’importation sur le site Web de l’Agence canadienne d’inspection des aliments avant d’apporter des produits alimentaires, végétaux et animaux au Canada.

« Êtes-vous allé à Wuhan, en Chine, au cours des 14 derniers jours? »

Par précaution et pour atténuer le risque d’introduction du nouveau coronavirus au Canada, dans les prochains jours, tous les voyageurs internationaux arrivant aux aéroports de Toronto, de Montréal et de Vancouver se verront poser une question de contrôle supplémentaire pour aider à déterminer ceux qui pourraient avoir visité Wuhan.

Les voyageurs qui ont visité Wuhan seront soumis à des mesures de contrôle supplémentaires. Les voyageurs qui présentent des symptômes grippaux seront dirigés vers un agent de santé publique pour un examen supplémentaire. Tous les autres recevront un document d’information.

Pour amorcer l’année du rat, l’ASFC a quelques conseils à vous donner pour que votre passage à la frontière se fasse rapidement et sans problème.

  • Soyez prêt : Préparez vos documents de voyage, vos pièces d’identité et vos reçus d’achats effectués à l’extérieur du Canada en vue de les présenter à l’agent des services frontaliers.
  • Connaissez vos limites d’exemption personnelle : Si vous dépassez vos limites d’exemption, vous pourriez devoir payer des droits et des taxes.
  • Déclarez les espèces de 10 000 $ CA ou plus : Si vous transportez 10 000 $ CA ou plus pour remplir des enveloppes rouges (cadeaux en argent), vous devez déclarer vos espèces à l’agent des services frontaliers. Cela comprend toute combinaison d’espèces canadiennes ou étrangères et d’instruments monétaires, tels que des actions, des obligations, des traites bancaires et des chèques.
  • Déclarez vos marchandises : Tout ce que vous avez acheté ou acquis à l’extérieur du Canada, y compris les cadeaux, doit être déclaré à l’agent des services frontaliers à votre arrivée au Canada. Le fait de ne pas déclarer vos biens avec exactitude peut entraîner des saisies, des amendes et des poursuites au criminel.
  • N’apportez aucun produit de porc : à l’heure actuelle, le risque d’introduction de la peste porcine africaine au Canada est extrêmement élevé. Pour cette raison, n’apportez pas de porc ou de produits de viande connexes au Canada.

La meilleure chose à faire est d’être simplement ouvert et honnête avec l’agent des services frontaliers. Si vous n’êtes pas certain de ce que vous devez déclarer, n’hésitez pas à le demander. Les agents sont là pour  aider.

Liens connexes

(Source: ASFC)

Aucun cas de coronavirus n’a été décelé pour l’instant au Québec. Le gouvernement demeure cependant vigilant.

  • Rappelons que plusieurs mesures sont déployées pour protéger la population. Des instructions concernant le triage à l’urgence et la prise en charge des cas ont été distribuées au réseau, de même qu’un avis Info-Santé. De plus, des interventions seront effectuées dans les aéroports canadiens afin d’inviter les personnes ayant fréquenté les zones sous surveillance et qui présentent des symptômes à consulter rapidement dans une urgence.
  • Notons que le risque global pour les Canadiens demeure faible. Toutefois, les voyageurs provenant de la Chine qui auraient visité la région de Wuhan sont invités à communiquer avec Info-Santé 811 en cas de doute.
  • Si la situation au Québec évoluait, des informations à cet effet seront transmises. (Source: Ministère de la Santé et des Services sociaux)

 

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *