Actualites
08:25 27 janvier 2020

La Ville de Québec se lance à la chasse au plomb

La Ville de Québec se lance à la chasse au plomb
Photo: Getty Images/iStockphotoLa Ville de Québec veut éliminer tous les branchements au plomb pouvant contaminer l’eau du robinet sur son territoire. (Photo Métro Média – Archives)

SANTÉ. À la suite du resserrement de la norme de concentration maximale de plomb dans l’eau du robinet, annoncée par le gouvernement provincial, la Ville de Québec se dote d’un plan d’action pour éliminer tous les branchements problématiques sur son territoire.

Lors de l’annonce, la municipalité s’est voulue rassurante sur deux aspects primordiaux. «D’abord, précise-t-on, aucune conduite de distribution du réseau d’aqueduc ne contient de plomb et l’eau distribuée est d’excellente qualité. Ensuite, les résidences construites après 1980 ne sont pas concernées.»

Interdits vers la fin des années 1970 par la Régie du bâtiment du Québec, les branchements au plomb ont été plus fréquents dans la construction entre 1945 et 1955. C’est principalement vers les bâtiments de cette époque que la Ville intensifiera sa campagne de dépistage. Au cours des prochaines années, des analyses d’eau seront effectuées sur toutes les propriétés bâties avant 1980, ce qui représente 80 000 portes.

Solutions et coûts

Pour les résidences où le taux de concentration en plomb excédera la norme recommandée par Santé Canada (5 microgrammes par litre), deux solutions temporaires seront proposées. Il s’agira soit de laisser couler l’eau froide quelques minutes avant consommation ou d’utiliser un pichet filtrant. La Ville procédera par la suite aux travaux de remplacement des branchements dans les meilleurs délais.

L’ensemble des travaux sera réalisé par la municipalité. La portion sur la tuyauterie publique sera à la charge de la Ville, alors que celle sur la partie privée sera aux frais du propriétaire. Toutefois, pour faciliter le paiement de cette facture pouvant varier entre 5000$ et 15 000$, les contribuables pourront profiter d’une subvention maximale de 2500$. De plus, des modalités de paiement de la facture seront offertes à même le compte de taxes foncières sur une période de 10 à 15 ans.

Pour plus d’information: ville.quebec.qc.ca/plomb.

La santé étant la principale préoccupation de cette campagne, la Ville se chargera des travaux de remplacement de tous les branchements en plomb et répartira la facture. (Esquisse gracieuseté)

Québec Hebdo

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *