Économie
07:28 8 février 2020 | mise à jour le: 30 janvier 2020 à 08:02 temps de lecture: 3 minutes

Mission en France pour des entrepreneurs millénariaux de Moovjee Québec

Mission en France pour des entrepreneurs millénariaux de Moovjee Québec
Les participants à la première mission commerciale de Moovjee Québec, qui se tiendra en France à la fin mars. (Photo gracieuseté)

AFFAIRES. Une quinzaine de jeunes pousses entrepreneuriales de la région de Québec seront représentées lors d’une mission commerciale d’envergure en France au printemps. L’objectif consiste à développer leur réseau d’affaires et à découvrir de nouvelles façons d’entreprendre.

C’est Moovjee Québec qui parraine l’aventure. L’organisme lancé dans la Capitale vise à soutenir les étudiants et les entrepreneurs millénariaux dans leur projet. Âgés entre 18 à 30 ans, ceux-ci ont la particularité d’être nés ou de s’être lancés en affaires au cours du nouveau millénaire amorcé en 2000.

Selon ce que souligne l’instigateur du mouvement, Alain Aubut, ancien président de la Chambre de commerce et d’industrie de Québec, la mission se déroulera du 29 mars au 5 avril. «Ces jeunes entrepreneurs de Moovjee Québec qui se rendront à Paris pourront élargir leurs horizons. Ils auront l’opportunité d’explorer de nouveaux modèles d’affaires, de réseauter avec des entrepreneurs français et de développer des occasions d’affaires.»

Finalistes retenues

Les 15 entreprises finalistes pour cette mission entrepreneuriale sont: Animora (Andrée-Ann Adam), MOS Racks (Joey Hébert), Escargot gourmand (Catherine Trudel Guy), Wallo (Rim Charkani), OMY Laboratoires (Andréa Gomez et Rachelle Séguin), UKA (Kassandra Lebel & Alexandre Demers), Claudia Design (Claudia Bérubé), Winston Studio (Ann-Catherine Morin), Système Vireo (Alexandre Chamberland), Visao (Thomas Paquin-Lamontagne), Nomade Junerie (Mélanie Pilote), Nexam (Marie-Sophie Dionne), Geosapiens (Hachem Agili), GPHY (Myrick Hervieux-Gaudreault) et E-nov Conseil (Jean-Philippe Delisle).

Au total, 87 entrepreneurs issus de 66 jeunes pousses de la région ont adhéré à la communauté d’affaires Moovjee Québec depuis son lancement l’automne dernier. L’organisme accompagne les entrepreneurs millénariaux de la Capitale dans leur développement personnel et la croissance de leur entreprise. Créé en France en 2009, le mouvement Moovjee incite les jeunes à considérer la création et la reprise d’entreprise, pendant ou après leurs études.

Ce qu’ils en disent:

«Le succès d’un entrepreneur en affaires repose sur sa capacité à faire preuve de vision et d’innovation pour son entreprise et pour son marché. Les jeunes entrepreneurs millénariaux de 18 à 30 ans, qui font preuve d’audace et d’ingéniosité, doivent aussi explorer de nouveaux horizons en affaires pour se développer comme entrepreneurs et pour propulser la croissance de leurs entreprises.» – Alain Aubut, promoteur de Moovjee Québec.

«En plus de leur contribution financière et de leur implication, nos partenaires se sont investis dans une multitude de défis pour nos participants qui ont sauté dans l’aventure: incorporer leur entreprise, participer à des activités, dénicher un mentor, gagner un concours, organiser et réussir une campagne de sociofinancement, etc.» – Jeff Doucet, p.-d.g. de J’entreprends Québec.

Pour plus d’information: moovjeeqc.com

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *