Économie
08:25 9 janvier 2020 | mise à jour le: 10 janvier 2020 à 17:33

Le marché immobilier a conclu 2019 sur une bonne note

Le marché immobilier a conclu 2019 sur une bonne note
En 2019, 5842 maisons ont changé de mains dans la région de Québec, soit une hausse de 15% des transactions réalisées par l’entremise d’un courtier immobilier. (Photo Métro Média – Archives)

STATISTIQUES. Un total de 632 reventes a été enregistré dans la région de Québec en décembre dernier par l’Association professionnelle des courtiers immobiliers du Québec (APCIQ). Il s’agit d’un bond de 31% qui s’avère représentatif de la performance globale du marché immobilier au cours de 2019.

«En décembre, pour une quatrième fois au cours des six derniers mois, le marché immobilier de la région de Québec a enregistré une forte hausse des ventes. Ceci nous indique qu’il y a une tendance à la hausse bien établie pour la demande de propriétés dans ce marché», remarque Julie Saucier, présidente et chef de la direction de l’APCIQ.

Variation par secteurs

En décembre, la croissance des ventes a été particulièrement forte, à l’image de ce qui a été enregistré en octobre et en septembre. Ainsi, la Rive-Sud de Québec poursuit sa croissance avec un bond du nombre de transactions de 35%. Pour sa part, l’agglomération de Québec a également connu une hausse particulièrement élevée des ventes (+32%). La périphérie Nord a aussi fait bonne figure avec une hausse de 23% des reventes.

Bilan annuel positif

Pour l’ensemble de 2019, les données compilées par l’APCIQ s’avèrent assez positives. En comparaison avec l’année précédente, les transactions dans le segment des propriétés unifamiliales ont crû de 15% (5842 vs 5089). Le prix médian s’est pour sa part apprécié de 3% pour atteindre 259 900$.

Du côté des copropriétés, on observe une hausse des reventes de 23% (1883 vs 1536), alors que le prix médian a gagné 1% à 192 000$. Pour ce qui est des plex (2 à 5 logements), le nombre de transactions a grimpé de 8% (575 vs 532), tandis que le prix médian a aussi remonté de 1% à 303 000$. Dans toutes les catégories de propriétés, les délais de revente se sont améliorés, mais reste en moyenne au-dessus de 120 jours.

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *