Actualites
10:56 20 décembre 2019 | mise à jour le: 20 décembre 2019 à 10:56 temps de lecture: 3 minutes

Une nouvelle salle hybride de chirurgie vasculaire à l’hôpital Saint-François-d’Assise

Une nouvelle salle hybride de chirurgie vasculaire à l’hôpital Saint-François-d’Assise
Photo: (Photo Métro Média - Perrine Gruson)

INNOVATION. Le CHU de Québec vient de se doter d’une toute nouvelle salle de chirurgie vasculaire à la fine pointe de la technologie. Elle offre la possibilité de pratiquer des chirurgies avancées en les jumelant à des techniques d’imagerie de dernière génération grâce à un robot de haute technologie.

Le nouveau local permettra d’accueillir de deux à trois patients par jour en plus de ceux de l’urgence, 24h par jour et sept jours par semaine. La salle sera entièrement dédiée à la chirurgie vasculaire et en fera bénéficier tout l’est du Québec. C’est grâce au robot de dernière génération que la qualité d’imagerie est de grande précision, aidant ainsi les chirurgiens à visualiser le corps du patient en trois dimensions. «Aussi simple que cela paraît, l’écran géant permet aussi de mieux voir», fait valoir Ghislain Nourrissat, chirurgien vasculaire, qui utilisera désormais régulièrement la salle d’opération.

En plus de la précision d’imagerie, les nombreux logiciels derrière l’impressionnant robot qui tourne autour du patient, est en mesure d’offrir une reconstruction en trois dimensions du corps en quatre secondes, sont capables de déterminer également le nombre minimum de rayons X nécessaires selon la taille et le poids du patient qui va subir l’intervention, diminuant ainsi au minimum les radiations. «Avec cette technologie, il y a une diminution de 75% à 80% des rayons», indique le chirurgien.

Concrètement, cette nouvelle technologie, première au Canada, permettra au personnel voué aux chirurgies d’obtenir encore plus de précision lors du déploiement de tuteurs, de ballons ou de prothèses dans les artères pour traiter des anévrismes ou des artères périphériques bouchées.

Coûts

Ce projet a été initié par le Dr Henri-Paul Noël et a bénéficié de travaux d’aménagement dont le coût s’élève à 3,6 M$, somme assumée par le CHU et d’un équipement de 2 455 000$, financé par la Fondation du CHU de Québec grâce à la contribution des donateurs.

Dr Alain Milot, Martin Beaumont, pdg du CHU de Québec, Dr Ghislain Nourrissat et Sylvain Lévesque, député de Chauveau, ont procédé à l’inauguration de la salle d’opération.

 

 

 

Articles similaires

Commentaires 1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Linda Bezeau

    j’aimerais bien rencontré un chirurgien de cette hôpital pour faire déboucher les veines qui sont bloqués aux chevilles .Je ne peut marcher plus de 10 minutes sans ressentir une douleur cuisante .Merci de me répondre