Économie
07:38 19 décembre 2019 | mise à jour le: 17 décembre 2019 à 14:43 temps de lecture: 2 minutes

La région de Québec a 23 590 emplois à combler

La région de Québec a 23 590 emplois à combler
Nombre de postes vacants dans la Capitale et Chaudière-Appalaches. (Tableau gracieuseté)

STATISTIQUES. S’il fallait une autre preuve de la réalité de la pénurie de main-d’œuvre, une récente étude révèle qu’il y a 23 590 postes vacants au 3e trimestre dans la grande région de Québec.

D’après l’enquête de Statistique Canada, il s’agit d’un sommet directement lié à la rareté de main-d’œuvre qui sévit sur le marché du travail. Le taux de postes vacants observé est en augmentation par rapport au 3e trimestre de 2018, établissant un niveau jamais atteint dans la région de Québec à ce moment-ci de l’année. Il s’avère également supérieur à ce qui se mesure dans l’ensemble du Québec et du Canada.

«Les catégories professionnelles démontrant le plus de postes vacants dans la Capitale sont celles de «vente et services» (6710) et du «secteur de la santé» (2155). Du côté de Chaudière-Appalaches, les catégories «vente et services» (2230)  et  «métiers, transport, machinerie et domaines apparentés» (1880) se démarquent», observe Franck Ndefo, économiste chez Québec International.

Inévitablement, les salaires horaires moyens offerts pour ces postes vacants ont connu des croissances de 2,4% dans la Capitale et de 5,5% dans Chaudière-Appalaches, en comparaison à la même période en 2018. Ces croissances de salaires sont supérieures à celles du Canada (1,4%) et du Québec (1,5%), pour lesquelles les salaires horaires moyens ont atteint respectivement 21,25$ et 20$.

«Alors que le moment de dresser le bilan de l’année 2019 arrive à grands pas, la pénurie de main-d’œuvre continue d’être préoccupante pour la région de Québec», souligne M. Ndefo.

Faits saillants

  • Sur les 23 590 postes vacants dans la région de Québec, il y en a respectivement 15 900 dans la Capitale et 7690 dans Chaudière-Appalaches.
  • Par rapport à 2018, le nombre de postes vacants a crû dans les deux régions, soit de 3695 postes dans la Capitale et 225 postes dans Chaudière-Appalaches.
  • La moyenne du salaire horaire offert par les employeurs pour les postes vacants a atteint 19,35$ dans la région de la Capitale et 18,15$ dans celle de Chaudière-Appalaches.
Nombre de postes vacants dans la Capitale et Chaudière-Appalaches. (Tableau gracieuseté)

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *