Quebec Hebdo
11:49 15 décembre 2019 | mise à jour le: 15 décembre 2019 à 13:44

Les pompiers de Québec font des centaines de petits heureux

Les pompiers de Québec font des centaines de petits heureux
Les sourires étaient contagieux autour du trône du père Noël. (Photo Métro Média – François Cattapan)

CÉLÉBRATIONS. Véritable tradition d’entraide et de générosité à l’approche du temps des Fêtes, le Service de protection contre l’incendie de Québec (SPCIQ) a tenu, dimanche matin, la 72e édition de son super Dépouillement de l’arbre de Noël des pompiers de Québec. Une activité où féérie, joie et plaisir étaient encore au rendez-vous.

Animation, jeux et mini orchestre de pompiers musiciens étaient de la partie. (Photo Métro Média – François Cattapan)

À cette occasion, les sapeurs en congé ont remis des jouets neufs à près de 400 enfants issus de milieux moins nantis du territoire municipal. Cet élan de bonté annuel a été rendu possible grâce à une récolte de près de 20 000$.

La grande salle du Carrefour Saint-Pascal-de-Maizerets (anciennement le Centre communautaire Mgr Marcoux), sur le chemin de la Canardière, grouillait de monde. Sur place, les enfants invités ont pu s’amuser dans les jeux gonflables et profiter de l’animation de clowns et de mascottes au rythme des airs de Noël d’un mini orchestre composé de pompiers musiciens. Ils ont également pu déguster une collation avant de rencontrer le père Noël pour recevoir leur cadeau.

Les jeunes sont repartis heureux avec leur cadeau sous le bras. (Photo Métro Média – François Cattapan)

Tradition d’après-guerre

Rappelons que le comité de l’Arbre de Noël des pompiers de Québec a été créé en 1947, afin d’offrir un cadeau pour Noël aux enfants de familles défavorisées. À l’époque, les pompiers recevaient des jouets usagés de la part des citoyens, souvent faits de bois ou de tissus, et ils les nettoyaient et les réparaient afin de les offrir aux enfants.

«De nos jours, l’Arbre de Noël des pompiers de Québec est un organisme autofinancé par les membres du Service de protection contre l’incendie de Québec. Pour assurer la pérennité de l’œuvre et le financement récurrent de cette activité annuelle fort appréciée, un montant est prélevé sur chaque paie des 450 pompiers de la municipalité», confie avec enthousiasme Stéphane Comeau, président du comité de l’Arbre de Noël des pompiers de Québec.

Près de 400 personnes étaient attendues au 72e Dépouillement de l’arbre de Noël des pompiers de Québec. (Photo Métro Média – François Cattapan)

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *