Actualites
11:29 9 décembre 2019 | mise à jour le: 9 décembre 2019 à 11:29

Éclosion d’infections à E. coli associées à des préparations de salade Sunflower Crisp

Éclosion d’infections à E. coli associées à des préparations de salade Sunflower Crisp
(Photo gracieuseté)

(ASPC) collabore avec ses partenaires provinciaux en santé publique, l’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA) et Santé Canada pour enquêter sur une éclosion d’infection à E. coli dans cinq provinces de l’Est. L’éclosion semble se poursuivre, car de récents cas continuent d’être signalés à l’ASPC.

D’après les résultats de l’enquête à ce jour, l’exposition à des préparations de salade Sunflower Crisp de marque Fresh Express a été identifiée comme une source probable de l’éclosion. Bon nombre des personnes qui sont tombées malades ont déclaré avoir mangé des préparations de salades de cette marque avant de se trouver incommodées. L’enquête est en cours, et il est possible que d’autres sources soient identifiées.

Le 8 décembre 2019, l’ACIA a émis un avis de rappel d’aliments pour les préparations de salade Sunflower Crisp de marque Fresh Express vendue en emballage de 315 g, CUP : 0 71279 30906 4, commençant par le code de lot Z. Ces produits avaient une date « Meilleur avant » allant jusqu’au 07DEC19 inclusivement et étaient vendu en Ontario, au Québec, au Nouveau-Brunswick, en Nouvelle-Écosse, à l’Île-du-Prince-Édouard et à Terre-Neuve-et-Labrador.

Pour de plus amples renseignements sur le produit visé par le rappel, veuillez consulter le site Web de l’ACIA.

Il est conseillé aux Canadiens de ne pas consommer le produit rappelé ou toute préparation de salade Sunflower Crisp de marque Fresh Express, vendue en emballage de 315 g, CUP : 0 71279 30906 4, commençant par le code de lot Z, et ayant une date « Meilleur avant » allant jusqu’au 07DEC19 inclusivement. Il est conseillé aux détaillants et aux établissements de restauration de ne pas vendre ni servir ces produits ou tout autre article qui pourraient avoir été préparés ou produits à l’aide de ces produits.

Symptômes

Les personnes infectées à E. coli peuvent développer une multitude de symptômes. Certaines ne tombent pas malades du tout, bien qu’elles puissent quand même transmettre l’infection à d’autres. D’autres peuvent ressentir de sérieux maux d’estomac. Dans certains cas, les personnes deviennent gravement malades et doivent être hospitalisées.

Voici les symptômes qui peuvent se manifester entre le premier et le dixième jour après un contact avec les bactéries :

  • des nausées;
  • des vomissements;
  • des maux de tête;
  • une légère fièvre;
  • de violentes crampes d’estomac;
  • des diarrhées liquides ou sanglantes.

La plupart des symptômes disparaissent au bout de cinq à dix jours. Il n’y a pas vraiment de traitement contre les infections à E. coli, autrement que de surveiller l’évolution de la maladie, assurer le confort du malade et éviter la déshydratation par une hydratation et une alimentation adéquates. Les gens qui développent des complications pourraient nécessiter des soins plus poussés, comme une dialyse dans les cas d’insuffisance rénale. Si les symptômes persistent, vous devriez communiquer avec votre professionnel de la santé.

 

SOURCE : Agence de la santé publique du Canada

(Photo gracieuseté)

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *