Actualites
15:23 5 décembre 2019 | mise à jour le: 5 décembre 2019 à 15:47 temps de lecture: 3 minutes

Le souvenir de Joe Malone et des Bulldogs immortalisé

Le souvenir de Joe Malone et des Bulldogs immortalisé
La technique de stratification évoquera à la fois les rayures de l’uniforme des Bulldogs de Québec et la rapidité de Joe Malone. (Illustration gracieuseté)

HOCKEY. La Ville de Québec et la Commission de la capitale nationale du Québec (CCNQ) ont dévoilé l’œuvre d’art en hommage à Joe Malone des Bulldogs de Québec. Comme pour celles de Jean Béliveau et des frères Statsny, auxquelles elle s’ajoutera, la représentation se veut imaginative et moderne, sans égards aux habituelles et prévisibles critiques des amateurs de bronzes classiques.

Proposé par l’artiste professionnel Frédéric Laforge, le projet utilisera une technique de stratification évoquant à la fois les rayures de l’uniforme du Québec Hockey Club, ainsi que le mouvement créé par la rapidité et l’agilité de Joe Malone. L’effet optique de transparence et d’invisibilité provoqué par ces strates rappellera également le qualificatif de celui qu’on surnommait «le fantôme» à l’époque.

L’artiste mise sur l’effet optique de transparence et d’invisibilité provoqué par ces strates. Une façon de rappeler également le qualificatif de celui qu’on surnommait «le fantôme» à l’époque. (Illustration gracieuseté)

«Si le hockey revêt encore une si grande importance dans la capitale, c’est en partie grâce à la présence des Bulldogs à Québec dès 1890, alors qu’il s’agissait de l’une des premières équipes de l’histoire du hockey. L’œuvre de l’artiste Frédéric Laforge présente tout en finesse l’ensemble des qualités sportives de l’as marqueur qui a conduit son équipe à deux conquêtes de la coupe Stanley, en 1912 et 1913», a déclaré le maire de Québec, Régis Labeaume.

«À la fois puissante et épurée, cette œuvre contemporaine met en valeur nos espaces publics dans la capitale nationale. Sa prestance, son envergure et ses qualités esthétiques sont dignes de la figure emblématique que représentait M. Malone. En plus de marquer l’environnement architectural de la place Jean-Béliveau, elle met en lumière ce grand sportif respecté de tous», a ajouté la p.-d.g. de la CCNQ, Marie-Claire Ouellet.

Inauguration en 2020

Troisième d’une série de cinq, l’œuvre d’art sera inaugurée à l’automne 2020. Le projet est financé au coût de 200 000$ en parts égales entre la Ville de Québec et la CCNQ, dans le cadre de leur entente pour des projets de commémoration et de mise en valeur de la capitale.

Les œuvres d’art commémorant Jean Béliveau et les frères Stastny ont été inaugurées respectivement en novembre 2018 et en août 2019. L’allée commémorative du hockey est située à côté du pavillon de la Jeunesse, sur le site d’ExpoCité.

Encore possible de voter

Rappelons que les citoyens peuvent toujours voter pour les deux sculptures restantes des joueurs des Remparts de Québec et des Nordiques à l’époque de l’Association mondiale de hockey qu’ils désirent honorer. Les joueurs proposés ont été sélectionnés par des membres de la Société d’histoire du sport de la capitale nationale, présidée par le journaliste sportif Marc Durand.

Le vote est ouvert jusqu’au jeudi 19 décembre 2019 au ville.quebec.qc.ca/hockey.

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *