Économie
07:41 6 septembre 2019

Marché immobilier: la copropriété poursuit sa remontée à Québec

Marché immobilier: la copropriété poursuit sa remontée à Québec
(Tableau gracieuseté - APCIQ)

STATISTIQUES. Un total de 514 transactions immobilières ont été enregistrées au cours du mois d’août dernier dans la région de Québec, soit une hausse de 13% par rapport à la même période un an plus tôt. Outre cette performance globale soutenue, il appert que le segment de la copropriété continue de se démarquer favorablement.

Avec 137 transactions, les reventes de copropriétés ont établi un nouveau record en août et enregistré du même coup une hausse de 38% par rapport au même mois l’an dernier. Malgré cet excellent niveau d’activité, il faut encore 17 mois contre 19 mois l’an passé pour écouler tout l’inventaire de condos à vendre.

De leur côté, les reventes de maisons unifamiliales ont connu une solide progression en août (+11%) avec un niveau de transactions s’élevant à 347 unités. Au cours du mois, il fallait un délai de vente moyen de 121 jours pour vendre une propriété unifamiliale, soit 17 jours de moins qu’en août 2018.

Le marché continue de se redresser grâce au maintien de la croissance des reventes pour un 5e mois consécutif. Cette constance contribue à améliorer les conditions de marché, qui demeurent toutefois encore favorables aux acheteurs. Il faudra donc attendre davantage pour connaître une progression plus soutenue et constante du prix des propriétés», note Nathalie Bégin, présidente du c.a. de l’Association professionnelle des courtiers immobiliers du Québec (APCIQ).

Faible hausse des prix

Toujours à l’échelle régionale, les prix médians des unifamiliales et des copropriétés n’ont connu qu’une légère augmentation de 1% par rapport à août 2018. Ils s’établissent respectivement à 260 000$ et 189 000$.

Selon l’APCIQ, le prix médian des copropriétés a tout de même connu, dans l’agglomération de Québec, une 6e hausse mensuelle consécutive (+7%), affichant 203 000$. L’essentiel des transactions de copropriétés (115) se sont faites dans ce même secteur, soit une augmentation de 35% par rapport à l’année dernière.

Secteurs recherchés

En août, la croissance des reventes de deux des principaux secteurs de la région de Québec s’est maintenue à un bon niveau. Bien que moins éclatante qu’en juillet, l’activité y est demeurée soutenue.

Ainsi, l’agglomération de Québec continue d’enregistrer une hausse robuste des ventes (+10%). La Rive-Sud de Québec, quant à elle, poursuit sa croissance avec une hausse appréciable du nombre de transactions de 37%. La périphérie nord fait contraste avec un léger repli de 3% des reventes.

Inventaire en baisse

En août, l’APCIQ dénombrait 7378 inscriptions résidentielles en vigueur dans la région de Québec. Il s’agit d’un niveau légèrement inférieur (-1%) à celui qui prévalait au même mois l’année précédente.

Québec Hebdo

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *