Économie
13:27 25 août 2019

Hausse de 37% des investissements non résidentiels à Québec

Hausse de 37% des investissements non résidentiels à Québec
Plusieurs récents chantiers d’envergure ont contribué à faire augmenter les rendements dans la région de Québec. (Photo Métro Média – Archives)

STATISTIQUES. D’après des données compilées, il s’est investi 674,7M$ sur les chantiers non résidentiels de la région de Québec au 1er semestre de 2019. Il s’agit d’une hausse de 37% par rapport à la même période en 2018. Par ailleurs, les investissements de ce segment de l’industrie de la construction ont représenté 11% de ceux de la province, un ratio supérieur à son poids démographique.

Après la relative stabilité observée entre 2016 et 2017, la région a connu des hausses successives du niveau de ses investissements non résidentiels, avec une croissance supérieure à celle de l’ensemble du Québec en 2019. Des initiatives telles que les espaces d’innovation Chauveau et D’Estimauville permettent d’attirer des entreprises technologiques de calibre international, comme c’est le cas de Medicago.

«Les investissements non résidentiels industriels ont ainsi atteint 103,2 M$, soit une croissance significative de plus de 121% au regard de la même période en 2018. Au niveau des investissements commerciaux, la bonne performance de la région est aussi bien soutenue par l’implantation de nouveaux acteurs comme Décathlon et le Grand Marché, que par l’amélioration des infrastructures existantes, comme les centres commerciaux Laurier et Galeries de la Capitale. À ce chapitre, avec une hausse de 45,2%, les investissements s’élèvent à 438,2M$», énumère Franck Ndefo, économiste chez Québec International.

Quant aux projets institutionnels, contrairement à l’an dernier, ce dernier constate une diminution de 7,6% pour des investissements de 133,4 M$. Toutefois, les nombreux projets annoncés ou en cours tels que la modernisation de la bibliothèque Gabrielle-Roy, ou la construction et la rénovation d’écoles devraient favoriser la performance de la région dans les mois à venir.

«Ainsi, le bilan de mi-année relativement aux investissements non résidentiels laisse entrevoir des perspectives intéressantes pour l’ensemble de l’année 2019. D’ailleurs, des investissements majeurs tels que Le Phare et le nouveau terminal de conteneurs du Port de Québec permettront à la région de poursuivre sa croissance économique. Enfin, la concrétisation du réseau de transport structurant stimulera certainement l’activité économique régionale», conclut M. Ndefo.

Coup d’œil aux investissements non résidentiels dans les principaux centres urbains du pays depuis le début de l’année. (Tableau gracieuseté – QI)

Faits saillants

  • Selon Statistique Canada, il s’est investi 674,7M$ dans la région de Québec au premier semestre de 2019, une hausse de 37% par rapport à la même période en 2018.
  • La région a observé une augmentation des investissements non résidentiels industriels (+121,6%) et commerciaux (+45,2%), alors que ceux du secteur institutionnel ont diminué de 7,6 %.
  • Pour l’ensemble du Québec, l’investissement non résidentiel a augmenté de 18% comparativement à 2018, pour atteindre 6 G$.
  • Les investissements non résidentiels de la région de Québec ont représenté 11% de ceux de la province, un ratio supérieur à son poids démographique.

(Source: Québec International)

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *