Actualites
15:27 3 août 2019

Le Grand Poutinefest: un peu de décadence pour une bonne cause

Le Grand Poutinefest: un peu de décadence pour une bonne cause
(Photo Métro Média – Jean Carrier)

L’origine de la poutine demeure encore nébuleuse alors que plusieurs municipalités, dont Warwick, Drummondville et Princeville se proclament le lieu officiel de la naissance de ce plat succulent. Pour les amateurs de poutine de Québec, cette querelle est très loin de leurs préoccupations alors que les fans du plat mythique participent à la première édition du Grand Poutinefest aux Galeries de la Capitale. Un évènement parmi 20 présenté à la grandeur de la province par le Grand Foodfest qui remet une partie des profits à l’organisme au Pignon Bleu.

(Photo Métro Média – Jean Carrier)

Votre humble serviteur a été dépêché pour couvrir cette activité et par le fait même se laisser tenter par le plat national du Québec. Je dois mentionner que je suis un puriste en matière de poutine et qu’il est rarissime que je me laisse tenter par des versions exotiques qui s’éloignent de la poutine de base: frites, fromage en grains et sauce brune.

Pour les besoins de la cause et vivre pleinement cette expérience culinaire hors de l’ordinaire, mon choix s’est arrêté sur une poutine au poulet Buffalo. Dès que mon regard s’est posé sur mon assiette, je craignais d’avoir fait une grave erreur. La sauce plutôt orangée de la sauce Buffalo donnait un look complètement différent à la poutine que je contemple habituellement. Fort heureusement, la poutine était très bonne alors que le goût épicé et relevé de la sauce apportait un élément nouveau intéressant. Le seul bémol que je peux donner est que l’ajout de crème sure aurait donné au plat une alternative à explorer. Sans regretter mon choix, je reviendrai quand même à une poutine plus conventionnelle la prochaine fois.

Après avoir terminé mon repas, je regardais autour de moi alors que plusieurs familles plongeaient la fourchette dans les différentes poutines achetées. Tout le monde semblait filer le parfait bonheur. Les enfants étaient au paradis alors que les parents étaient heureux de s’accorder ce petit cadeau et un peu de répit. La poutine a probablement des propriétés magiques qui apportent le bonheur… Elle a aussi des propriétés spectaculaires pour faire accroître le tour de taille, je vous conseille d’y aller avec modération alors qu’une trentaine de poutines originales sont accessibles avec les 10 camions de rue présents. Pour les amateurs de bière, il est possible de découvrir des produits de microbrasserie. Il y a aussi plusieurs activités prévues pour tous les âges, dont des groupes de musique, jeux d’eau, jeux gonflables et maquilleurs professionnels.

Le Grand Poutinefest se termine dimanche.

La poutine Buffalo. (Photo Métro Média – Jean Carrier)
(Photo Métro Média – Jean Carrier)
(Photo Métro Média – Jean Carrier)

Commentaires 1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Armand Labbé

    Pourquoi pas Le grand festpoutine?

    Le générique vient avant le spécifique. Un peu de respect!