Économie
07:18 18 juillet 2019

Les mises en chantier d’habitations ont évolué à la hausse en juin au pays

Les mises en chantier d’habitations ont évolué à la hausse en juin au pays
À mi-chemin dans l'année 2019, l'activité sur les chantiers résidentiels s'avère stable dans la région de Québec. (Photo Métro Média - Archives)

ANALYSE. La bilan des mises en chantier d’habitations s’est chiffrée à 205 838 en juin 2019, comparativement à 200 530 en mai 2019, selon la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL). Cette estimation en hausse d’environ 2,6% correspond à la moyenne mobile de six mois du nombre mensuel désaisonnalisé et annualisé de mises en chantier d’habitations.

«La tendance nationale des mises en chantier d’habitations a augmenté en juin, principalement parce que la tendance a été à la hausse du côté des maisons en rangée et des appartements en milieu urbain, a déclaré Bob Dugan, économiste en chef à la SCHL. La forte augmentation du nombre désaisonnalisé et annualisé de mises en chantier d’appartements en avril a également contribué à la tendance élevée des mises en chantier d’habitations en juin.»

Stabilité à Québec

De janvier à juin 2019, les fondations ont été coulées pour près de 2600 unités d’habitation dans la grande région de Québec, un bilan similaire à celui obtenu lors de la même période en 2018. Encore cette année, l’activité est soutenue principalement par la construction de logements locatifs, lesquels représentent environ les deux tiers des habitations mises en chantier. Ce segment de marché est stimulé par plusieurs facteurs, dont la demande accrue d’appartements en raison du vieillissement de la population.

Québec Hebdo

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *