Actualites
14:07 13 juillet 2019

L’herbe à poux: je la vois, je l’arrache!

L’herbe à poux: je la vois, je l’arrache!
(Photo gracieuseté)

Pour une troisième année, la Ville de Québec invite les citoyens à prendre part à sa campagne d’arrachage d’herbe à poux afin de limiter les impacts de cette plante nuisible pour la santé des citoyens. L’herbe à poux possède des feuilles profondément découpées et couvertes de duvet. Les fleurs sont groupées en longs épis et la période de floraison s’étend de la mi-juillet à la mi-août. L’arrachage de l’herbe à poux peut être pratiqué par tous puisque cette plante se retire facilement du sol et est sans danger pour la peau. L’arrachage permet d’arrêter la floraison et donc d’éviter la propagation du pollen. Une fois arrachée la plante peut être laissée au sol. Le pollen de l’herbe à poux est l’une des principales causes de la rhinite allergique saisonnière (rhume des foins) qui touchent 10% des Québécois.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *