Économie
09:19 6 juillet 2019

L’été s’amorce avec un taux de chômage record de 2,4% à Québec

L’été s’amorce avec un taux de chômage record de 2,4% à Québec
Les secteurs des services professionnels, de l'assurance et des finances ont été particulièrement actifs. (Photo gracieuseté - QI)

MARCHÉ DU TRAVAIL. À la faveur de la création de 26 100 emplois dans la région de la Capitale au cours des six premiers mois de 2019, le taux de chômage dans la région de Québec a reculé de 3,8% en janvier à 2,4% au mois de juin. Il s’agit à la fois d’un record et du meilleur début d’année depuis la disponibilité de données en 2002.

Encore une fois, la capitale provinciale affiche le meilleur rendement en la matière à l’échelle du pays. «Toutefois, ce résultat lié à une croissance de l’emploi supérieure à celle de la population active est un indicateur clair que la rareté de main-d’œuvre continue de sévir dans la région», estime Émile Émond, économiste à Québec International.

Selon ce dernier, au second trimestre de 2019 l’Enquête sur la population active (EPA) de Statistique Canada dénombrait 471 600 personnes en emploi. Un résultat record pour le marché du travail dans la région de Québec. De plus, la récente étude révèle qu’il y avait 1100 personnes en emploi de plus en juin qu’en mai, présentant ainsi un 7e mois consécutif d’augmentation.

M. Émond observe que «la performance du marché du travail a été soutenue par plusieurs secteurs de l’économie, qui ont compensé les reculs observés dans ceux de la construction et des services de gestion. D’autre part, les services professionnels, scientifiques et techniques, le commerce de détail, et la finance et l’assurance sont en expansion».

Coup d’oeil au marché de l’emploi dans les principaux centres urbains du pays. (Tableau gracieuseté – QI)

Faits saillants

  • Pour le 2e trimestre de 2019, l’EPA de Statistique Canada dénombrait 471 600 personnes en emploi. Un record pour le marché du travail de la région de Québec.
  • Pour la période de mai à juin 2019, on compte 1100 personnes en emploi de plus, soit un 7e mois consécutif d’augmentation.
  • En baisse pour un 4e mois successif, le taux de chômage demeure historiquement faible à 2,4%, représentant ainsi le plus faible taux au Canada.
  • Au Québec, le nombre d’emplois a augmenté de 44 800 dans les six derniers mois. Quant au taux de chômage, il a légèrement diminué à 4,9%.

Québec Hebdo

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *