Quebec Hebdo
17:28 2 juillet 2019

Déménager en quelques clics de souris

Déménager en quelques clics de souris
Guillaume Lahoud et Philippe Tardif-Michaud ont lancé Moving Waldo en 2016. (Photo gracieuseté)

ADRESSE. Encore une fois, des milliers de Québécois prennent part au bal des déménagements cet été et doivent changer leur adresse auprès de leurs fournisseurs de services, un travail souvent laborieux. Une entreprise montréalaise propose de leur faciliter la vie en se chargeant d’une multitude d’opérations à leur place, de l’empaquetage des cartons à l’emménagement.

Moving Waldo promet d’éliminer la paperasse liée à la mise à jour de ses coordonnées avec sa compagnie de téléphone, d’internet ou de télévision grâce à son application centralisée lancée en 2016.

Désormais utilisée par des dizaines milliers de personnes au Québec et dans le reste du Canada, la plateforme simplifie le processus de changement d’adresse en quelques clics.

« On veut prendre en charge toute la liste des tâches à accomplir lors d’un déménagement. Notre objectif est de devenir un véritable « hub » qui va s’occuper de tout ce qui est nécessaire », souligne Philippe Tardif-Michaud, cofondateur de Moving Waldo.

C’est pourquoi l’entreprise a créé ces derniers mois de nouvelles fonctionnalités venant compléter ses services. Il est maintenant possible de comparer les forfaits internet offerts dans son quartier grâce à un système de géolocalisation, ou encore de dénicher une couverture auprès d’un assureur en habitation. L’entreprise aide aussi à se trouver des boîtes de carton et de louer un camion en prévision de son déménagement.

M. Tardif-Michaud estime qu’en moyenne les Québécois passent une dizaine d’heures au téléphone auprès d’une quinzaine de compagnies lorsque leur bail prend fin.

L’application ne permet toutefois pas d’effectuer toutes les opérations en ligne. Par exemple, puisque le site de Service Canada demande une connexion sécurisée directement sur sa page internet, impossible de passer par un tiers parti. C’est pourquoi Moving Waldo redirige plutôt ses utilisateurs aux bons endroits dans la plupart des transactions avec les instances gouvernementales.

Afin que sa plateforme demeure 100 % gratuite, c’est auprès de ses partenaires que l’entreprise va chercher ses revenus, explique M. Tardif-Michaud, grâce à une formule de « compensation ».

Par ailleurs, ce dernier assure que les renseignements personnels des utilisateurs restent toujours en sécurité. « Nous ne collectons pas des informations comme les numéros de carte de crédit et nous nous en tenons aux meilleures pratiques en matière de protection des données. »

En 2018, 50 000 personnes ont complété leur changement d’adresse par l’entreprise, qui espère rejoindre 100 000 utilisateurs d’ici la fin de 2019.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *