Quebec Hebdo
15:40 2 juin 2019

Prescription: une psychothérapie, de la médication et de la course

Prescription: une psychothérapie, de la médication et de la course
Photo: (Photo Métro Média - Perrine Gruson)

Une course pour la santé mentale des femmes

CERVEAU. Malgré la pluie battante et le froid mordant, de nombreux coureurs de tous âges ont participé la Course Pharmaprix pour les femmes qui se déroulait à la Pointe-aux-Lièvres, dimanche 2 juin dernier. C’est le cas de Sophie Létourneau, porte-parole de l’événement, qui vit avec un problème de santé mentale depuis plusieurs années.

«On sait que l’activité physique fait la différence pour les problèmes de santé mentale, rappelle d’emblée Maryse Beaulieu, directrice générale de la Fondation CERVO. 75 usagers du CIUSSS (Centre intégré en santé et services sociaux) qui vivent avec un trouble de santé mentale sont d’ailleurs inscrits à la course». Les intervenants en santé mentale de ces participants les ont aidé à s’entraîner.

«À la Fondation, on veut changer les perceptions. Souvent, les gens hésitent à consulter parce qu’ils pensent que la maladie mentale, c’est pas cute. Mais ici on préfère parler de maladie du cerveau pour déstigmatiser les préjugés car quand on est malade, on est malade», renchérit-elle.

Convaincue des bienfaits du sport

Sophie Létourneau a été victime d’une dépression post-partum accompagnée d’un trouble d’anxiété généralisé diagnostiqués à la suite de son accouchement en 2012. La psychothérapie, la médication et la course sont les thérapies qui ont aidé la porte-parole de l’événement. «Je me suis inscrite à des clubs de course, ça a été merveilleux. En plus de promouvoir la course pour aider à se sentir bien dans sa tête, Mme Létourneau continue la lutte à la déstigmatisation. Il ne faut pas avoir honte d’avoir un trouble de santé mentale. J’en parle ouvertement et les gens viennent se confier à moi», explique-t-elle.

La Course Pharmaprix pour les femmes AIMEZ VOUS a lieu dans 17 villes à travers le Canada afin d’amasser des dons pour la santé mentale des femmes. À Québec, c’est la Fondation Cervo qui a bénéficié des dons recueillis. La Fondation Cervo, anciennement connue sous le nom de Fondation Robert-Giffard, existe depuis 1977 et finance principalement la découverte et l’innovation visant à mieux comprendre le cerveau, tout en contribuant à des initiatives porteuses en termes de soins et d’enseignement dans l’est du Québec.

>

 

 

Commentaires 2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • line galarneau

    Quel courage de pouvoir partager son expérience .
    Bravo à la fondation et à mon amie Sophie Létourneau

    Ça va aider pleins de gens qui vivent ça et qui n’ose pas en parler !

  • Jessie Bolduc

    Bravo Sophie Létourneau!
    Quel bel avant-midi hier !
    La force d’une belle gang fait toute la différence 💗🙏🏻😊
    Jessie