Actualites
15:43 2 mai 2019 | mise à jour le: 2 mai 2019 à 15:43 temps de lecture: 2 minutes

Des coûts additionnels de 65M$ pour le centre de biométhanisation

Des coûts additionnels de 65M$ pour le centre de biométhanisation
La vue avant du futur centre. (Esquisse gracieuseté - Ville de Québec)

DÉCHETS. Le centre de biométhanisation passe d’un coût de 125M$ à 190 M$. C’est ce qui a été annoncé jeudi aux élus municipaux dans le cadre du comité plénier. La Ville justifie ces dépenses supplémentaires par une anticipation des revenus plus élevés que prévus.

En raison d’une production d’énergie renouvelable dont un contrat avec Énergir signé pour 20 ans qui devrait augmenter les revenus de 80M$ pour la période, la Ville de Québec croit que les investissements supplémentaires en valent la peine. Énergir s’engage ainsi à acheter le gaz naturel renouvelable produit par l’usine de biométhanisation.

Comment ça fonctionne?

Le centre de biométhanisation gérera les déchets entrants, soit les résidus alimentaires (sur le site de l’actuel incinérateur) et les boues municipales pour produire le digestat (un type de fertilisant) et du gaz naturel renouvelable.

Le bâtiment situé près de la Baie de Beauport, sur le site de traitement des eaux actuel, sera bâti en pression négative, ce qui permettra de ne générer aucune odeur, selon les ingénieurs.

Il n’y aura rien d’autre que du CO2 biogénique qui sera émis dans l’air. Ce dioxyde de carbone ne contribue pas aux gaz à effet de serre, il n’est en effet pas fossile.

Le centre permettra aussi les visites du public, puisqu’un volet important du projet est la sensibilisation et l’information aux citoyens.

À LIRE ÉGALEMENT sur quebechebdo.com : Du gaz naturel issu du centre de biométhanisation dès 2022

Plusieurs inconnues

Actuellement, la Ville ne sait toujours pas ce qu’elle va faire des importantes quantités de digestat qu’elle va produire.

Des analyses sont également en cours pour savoir s’il serait avantageux de changer les véhicules de la flotte municipale afin qu’ils carburent au gaz renouvelable.

Le scénario présenté aux élus municipaux se base sur l’optimisation de l’usine, la Ville espère que l’ensemble des citoyens adhérera à la collecte de résidus alimentaires qui sera mise sur pied sous peu.

La construction du centre de biométhanisation commencera dans les prochains jours et devrait se terminer en décembre 2021.

 

 

 

 

 

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *