Économie
08:39 8 mars 2019

Baisse des mises en chantier d’habitations au pays en février

Baisse des mises en chantier d’habitations au pays en février
Ce sont surtout les mises en chantier de logements collectifs qui ont reculé depuis le début de 2019 au Québec et à Québec. (Photo Métro Média – Archives)

STATISTIQUES. La tendance des mises en chantier d’habitations au pays s’est chiffrée à 203 554 logements en février 2019, après s’être établie à 207 742 en janvier, selon la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL).

De l’avis de Bob Dugan, économiste en chef à la SCHL, la tendance nationale des mises en chantier d’habitations a poursuivi son mouvement baissier en février. Elle demeure toutefois au-dessus de la moyenne historique.

«L’activité a ralenti tant dans le segment des maisons individuelles que dans celui des logements collectifs. La hausse des taux hypothécaires et la conjoncture économique un peu moins favorable ont réduit la demande de logements neufs dans les centres urbains», observe M. Dugan.

Coup d’œil à l’évolution des mises en chantier par province en début d’année. (Tableau gracieuseté – SCHL)

Québec pas épargnée

Depuis le début de 2019, la tendance des mises en chantier dans la région métropolitaine de Québec a légèrement diminué. Néanmoins, elle demeure près de la moyenne des dernières années pour cette période.

«Les logements locatifs continuent de représenter une part importante des nouvelles unités mises en chantier. Cette situation s’explique notamment par le vieillissement de la population, qui favorise la demande de logements collectifs», indique Nicolas Bernatchez, analyste principal pour la SCHL à Québec.

Métro Média

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *