Actualites
08:51 19 janvier 2019

Éclipse lunaire totale dans la nuit de samedi à dimanche

Éclipse lunaire totale dans la nuit de samedi à dimanche
Démonstration du phénomène de l'éclipse lunaire vue par le Club Véga. (Illustration gracieuseté)

ASTRONOMIE. Dans la nuit du 20 au 21 janvier surviendra une éclipse totale de lune visible du Québec. Hélas, le ciel couvert et la tempête qui s’annonce risque de ne pas permettre de la voir, obligeant de s’en remettre aux experts pour avoir une description de ce spectacle céleste.

Voici une brève description du phénomène des éclipses lunaires tirées exposée par Philippe Moussette, président du Club Véga de Cap-Rouge, à partir des explications inscrites dans son livre Les yeux tournés vers le ciel.

Une éclipse lunaire se produit lorsque la Lune traverse l’ombre de la Terre et que la lumière du Soleil ne se rend plus directement à elle. La Lune devient alors rouge. Ce phénomène se produit quelques fois par année. Il existe trois variétés d’éclipses: les éclipses pénombrales, lorsque la Lune ne fait que passer dans la pénombre de la Terre; les éclipses partielles, lorsque la Lune ne traverse l’ombre de la Terre que partiellement; et les éclipses totales, lorsque la Lune traverse complètement l’ombre de la Terre. Sans contredit, ce sont, à son avis, les éclipses les plus spectaculaires.

«Nous avons vu plus haut que la Lune devient rouge lorsqu’elle est dans l’ombre de la Terre. Ce phénomène est dû à la lumière du Soleil qui traverse l’atmosphère terrestre, celle-ci étant la seule à pouvoir se rendre jusqu’à la Lune. En fait, cette lumière blanche est filtrée par notre atmosphère et la moindre variation dans la quantité de particules présentes affectera la luminosité de l’éclipse. C’est ce filtre qui donne à la Lune cette teinte rouge, comme lors d’un coucher de Soleil», relate M. Moussette.

Séquences des événements

Au cours de la nuit prochaine, le Québec vivra une éclipse totale de lune avec toutes ses phases. l’éclipse partiel débutera vers 22h33 pour terminer à 1h51, donc une période qui aurait dû la rendre entièrement visible du Québec. Si le ciel le permet, l’éclipse s’observe très bien de votre demeure à l’œil nu ou avec une petite paire de jumelle.

(Source: Club Véga)

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *