Quebec Hebdo
16:55 9 janvier 2019

Quelques pièges à éviter: cette année, je vais être en forme!

Quelques pièges à éviter: cette année, je vais être en forme!
Le travail e groupe est plus motivant selon Pascal Champagne. (Photo gracieuseté)

SANTÉ. Le merveilleux temps des Fêtes arrive à nos portes. Un temps festif qui est synonyme d’excès pour certains concernant l’alcool et la nourriture. Une période qui force aussi plusieurs personnes à prendre la décision de se remettre en forme.  

Pascal Champagne, préparateur physique d’athlètes de premier plan mais également de monsieur et madame tout le monde au gymnase Élite Factor, voit trop de gens faire ce genre de promesse et abandonner très tôt. «C’est un peu une blague chez les préparateurs physiques parce qu’on voit tellement de gens rater cette promesse. Notre but est d’accompagner les personnes vers la réussite de leurs objectifs et non de les voir arrêter.» Voici trois conseils du spécialiste afin que le retour à l’entraînement se passe de la bonne façon.

Ne pas voir trop grand

«C’est un grand classique, mais les personnes qui sont très motivées à recommencer l’entraînement ont des objectifs trop ambitieux. Ils veulent faire du gym quatre à cinq fois par semaine, mais la vérité est qu’il est très difficile pour les parents de se libérer autant de fois par semaine pour une période d’une heure. Il vaut mieux s’assurer d’intégrer une activité moins de fois à son horaire, mais la garder toute l’année et ainsi conserver sa motivation. Il est beaucoup plus facile de commencer plus petit et d’augmenter sa fréquence au gymnase graduellement que d’essayer le contraire. Il y a aussi une période d’acceptation pour certains anciens athlètes qui doivent comprendre qu’ils ne sont plus au même niveau de mise en forme qu’avant et qu’ils doivent recommencer lentement.»

Du travail physique avec des élastiques. (Photo gracieuseté)

Accompagnement

«Il est tellement plus facile de conserver sa motivation quand il y a un groupe pour soutenir la personne. Les gens qui travaillent seuls ont moins de chance de réussir cette remise en forme. Ça peut être la pratique d’un sport ou des entraînements à l’intérieur d’un groupe avec un entraîneur privé. Non seulement la pratique de l’activité physique est plus plaisante, mais à un certain point l’individu va se sentir redevable au groupe. Quand il sera moins motivé à se présenter au gymnase, une certaine pression indirecte des pairs va faire en sorte qu’elle va venir pour ne pas décevoir personne et au final, consolider ses habitudes d’entraînement.»

Habitudes de vie

«L’activité physique ne suffit pas pour être en forme, il faut évidemment changer des habitudes de vie néfastes dans notre routine. L’alimentation est tellement importante et c’est souvent vers là qu’on peut commencer. Encore une fois, il faut revenir au principe de base qui est de ne pas voir trop grand. On peut commencer par boire plus d’eau et manger plus régulièrement des fruits et légumes pour ensuite apporter de plus grands changements. Il faut viser la constance avec la réussite de petits objectifs réalistes et mesurables.»

 

 

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *