L'Appel
07:34 16 juillet 2022 | mise à jour le: 17 juillet 2022 à 09:01 Temps de lecture: 5 minutes

Aliments frais et locaux en abondance au marché de Sainte-Foy

Aliments frais et locaux en abondance au marché de Sainte-Foy
Photo: Métro Média - François CattapanLe Marché public de Sainte-Foy accueille sa clientèle dans des installations modernes inaugurées en 2020.

VIVRE ICI. Les gens de Sainte-Foy et des environs n’ont pas attendu l’explosion de popularité de l’autosuffisance alimentaire et de l’achat local pour combler leurs besoins. Depuis près de 50 ans, agriculteurs, maraîchers et producteurs du terroir font étalage de leurs produits au Marché public de Sainte-Foy. L’intérêt pour ce lieu a si bien prospéré que la Ville de Québec a investi 5M$ dans de toutes nouvelles installations inaugurées à l’été 2020.

Vitré sur chaque côté, le bâtiment lumineux met en valeur les produits saisonniers locaux pendant toute la belle saison. D’une superficie de 1400 mètres carrés, il s’étend sur un seul étage et sa structure est entièrement faite en bois. Les façades constituées de murs-rideaux en verre servent à protéger les produits et les occupants des intempéries et à assurer la sécurité des lieux.

Grâce à ses caractéristiques de conception, le marché public peut prolonger son accès au cours de l’année. Cela permet de devancer son ouverture au printemps et de retarder sa fermeture à l’automne. Ouvert ainsi sur trois saisons, l’activité s’interrompt uniquement durant l’hiver.

De mai à octobre, les arrivages se succèdent au gré des saisons. Photo gracieuseté

Dès les premiers beaux jours de fin avril début mai, les visiteurs peuvent y trouver des végétaux à cultiver suivis des premiers légumes (asperges, crosses de fougère, échalotes). Ensuite, au rythme des arrivages, se succèdent les petits fruits des champs de même que les innombrables légumes d’été provenant des champs de la région. S’ajoute une offre permanente de divers produits fins et spiritueux d’ici, tels viandes et charcuterie, cidres, vins et alcools, pains et viennoiseries, plats préparés, fromages, miel et autres.

À noter que l’architecture du bâtiment est constituée de trois paraboles hyperboloïdes. Il s’agit d’une première réalisation du genre pour un immeuble commercial de cette ampleur au Québec. Parmi ses autres distinctions, mentionnons que par souci écologique, un système de récupération des eaux de pluie a été raccordé au toit. Cela sert notamment à l’arrosage des fleurs et plantes en pots de la jardinerie intégrée.

Coopérative de gestion

Depuis 1976, le Marché public de Sainte-Foy offre aux citadins du secteur l’opportunité d’avoir accès à des producteurs et commerçants tous les jours de la semaine, entre mai et octobre. D’abord assuré par la Ville, ce service de proximité grandement apprécié est autogéré par ses artisans depuis le début des années 2010. Ceux-ci ont constitué la coopérative du Marché public de Sainte-Foy. L’entreprise de gestion assure la promotion et le développement des activités de ses membres issus du domaine de l’agroalimentaire.

La coop se donne pour mission de devenir un lieu de destination pour les achats des produits locaux auprès de la clientèle de l’ouest de la capitale. Les échanges entre producteurs et acheteurs permettent d’accroître la participation à la vie du terroir et l’ouverture sur les artisans agroalimentaires de la région. C’est dans cette optique que dès l’aube, les produits fraîchement cueillis et sélectionnés prennent la route du marché.

Point de convergence

Situé stratégiquement sur le plateau de Sainte-Foy, l’endroit s’avère bien entouré en plus de faire partie d’un ensemble de projets visant la revitalisation du secteur. Déjà, on retrouve tout près le parc Roland-Beaudin et sa scène animée en été, ainsi que le Centre sportif de Sainte-Foy. Ce dernier vient d’être rattaché au tout neuf Centre des glaces Intact Assurances et son anneau de patinage de vitesse de calibre olympique.

Coté emplettes et restauration, le site se trouve à l’angle du chemin des Quatre-Bourgeois et de la route de l’Église. Fraîchement réaménagée, celle-ci aligne plusieurs commerces d’intérêt, dont le nouvel espace District Gourmet et sa douzaine de propositions culinaires distinctives. Enfin, outre la gare d’autocars de Sainte-Foy de l’autre côté de l’avenue de Rochebelle, le marché verra éventuellement passer le tramway sur l’avenue Roland-Beaudin. Un véritable point d’affluence et de convergence.

Pour s’y rendre

  • Le marché public de Sainte-Foy est situé au 920, avenue Roland-Beaudin.
  • Les comptoirs et étals attendent les clients tous les jours 8h à 18h.
  • Les principaux parcours de bus qui passent dans le secteur sont les 11, 800, 801 et 807.

Le site Internet permet de connaître les différents arrivages: www.marchesaintefoy.com.

Lieu central très animé sur le plateau de Sainte-Foy, il a notamment vu s’ajouter récemment dans son voisinage le Centre des glaces. Photo Métro Média – François Cattapan

Métro Média

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.