L'Appel
08:54 6 juin 2022 | mise à jour le: 6 juin 2022 à 15:26 Temps de lecture: 3 minutes

Des élus de Québec expérimentent la réalité des personnes handicapées

Des élus de Québec expérimentent la réalité des personnes handicapées
Photo: gracieusetéDes élus de Québec se sont mis dans la peau et dans le fauteuil roulant des personnes handicapées.

MUNICIPAL. Dans le cadre de la Semaine québécoise des personnes handicapées, qui se déroule du 1er au 7 juin, sept conseillers municipaux de Québec ont participé à un atelier de sensibilisation aux défis rencontrés par les personnes utilisatrices d’un fauteuil roulant. Question d’expérimenter leur réalité quotidienne, ils ont fait l’expérience de se déplacer sur quatre roues dans les édifices publics.

Présenté par l’organisme Adaptavie, l’atelier s’est déroulé au bureau de l’arrondissement de Sainte-Foy-Sillery-Cap-Rouge. Par différentes mises en contexte, il a permis aux participants de comprendre les enjeux vécus par les personnes qui se déplacent à fauteuil roulant dans leurs activités régulières de participation sociale et citoyenne. Ils ont aussi pu évaluer les obstacles rencontrés et les éléments pouvant faciliter leur cheminement.

«La Ville de Québec se veut une ville inclusive, où chaque citoyen participe activement à son plein potentiel sans égard à ses caractéristiques personnelles, a déclaré Véronique Dallaire, membre associée du comité exécutif responsable de l’accessibilité universelle. Malgré tout, certains citoyens à mobilité réduite peuvent rencontrer des difficultés dans l’exercice de leur participation sociale ou citoyenne. Cet atelier de sensibilisation est une occasion d’expérimenter le déplacement en fauteuil roulant et, ainsi, mieux comprendre les obstacles rencontrés et les enjeux vécus par ces citoyens. Cette activité saura certainement guider nos prochaines actions en matière d’accessibilité.»

Se sont prêtés à l’exercice:

  • Véronique Dallaire, membre associée du comité exécutif responsable de l’accessibilité universelle;
  • Patricia Boudreault-Bruyères, conseillère du district de Neufchâtel-Lebourgneuf;
  • David Weiser, membre du comité exécutif;
  • Claude Lavoie, conseiller du district de Saint-Rodrigue;
  • Bianca Dussault, présidente de l’arrondissement de La Haute-Saint-Charles;
  • Jackie Smith, conseillère du district de Limoilou;
  • Stevens Melançon, président de l’arrondissement de Beauport.

Plan d’action en matière d’accessibilité

La Ville en profite pour rappeler avoir adopté en 2021 son plan d’action 2021-2024 en matière d’accessibilité universelle de la Ville. Celui-ci comprend plus de 140 mesures qui visent à réduire les inégalités sociales en favorisant l’accès aux lieux, aux équipements, aux services, à l’information et aux programmes municipaux à l’ensemble des citoyens, sans discrimination et en toute équité. Il s’agit d’un engagement à favoriser la participation sociale de tous ses citoyens, sans égard à leurs caractéristiques personnelles.

Le plan s’articule autour de six axes représentant les domaines d’intervention prioritaires et s’inscrivant dans les champs de compétences de la Ville. Ceux-ci concernent les aspects suivant:

  • habitat et accès au logement;
  • déplacement et accès au transport et aux services de proximité;
  • sécurité et sentiment de sécurité;
  • culture, loisir, sport et vie communautaire;
  • communication et accès à l’information;
  • organisation municipale.
Tenu dans le cadre de la Semaine québécoise des personnes handicapées, l’atelier de sensibilisation des élus de Québec s’est déroulé à l’édifice Andrée-P.-Boucher de Sainte-Foy. Photo gracieuseté

Métro Média

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.