Société
17:26 23 octobre 2017

Premier simulateur de vol à Québec

AVIATION. L’entreprise de Québec AeroSim Experience a mis au point le simulateur de vol d’un Airbus A320 à la fine pointe de la technologie. Il est installé dans une réplique exacte du cockpit de l’avion, ce qui augmente le réalisme.

Il s’agit d’une première à Québec.

(Photo Depositphotos)

Le cockpit et l’écran offre une vue identique à la réalité.

(Photo TC Media – Geoffré Samson)

Ce tout nouveau concept, d’une valeur de plus de 180 000$, est le premier dans la Capitale-Nationale. Les pilotes virtuels pourront choisir jusqu’à 24 000 destinations, dont une trentaine en ultra-HD, ce qui augmente la réalité visuelle du vol.

«Un tel avion est utilisé partout dans le monde et souvent par les compagnies aériennes spécialisées dans les voyages dans le Sud, comme Air Canada et Air Transat», explique le cofondateur Charles-Antoine Roy. 

Le logiciel peut s’adapter aux demandes des clients. Par exemple, le vol peut se faire de jour ou de soir. Il peut même y avoir du trafic aérien pour augmenter la difficulté. Il pourrait aussi y avoir une simulation d’urgence causée par des vents violents et de la pluie.

Ce simulateur peut être utilisé par des pilotes n’ayant pas encore la certification avec l’Airbus A320. «Il y a des aviateurs qui utilisent de tels services pour se perfectionner avant une entrevue pour un nouvel emploi», exprime le cofondateur Christophe Robitaille.

Une simulation de vol à bord d’un Boeing 737 est déjà existante dans la région de Montréal depuis quelques années. Elle est utilisée, entre autres, pour former les contrôleurs aériens de Nav Canada qui travaillent à l’aéroport Pierre-Elliott-Trudeau. À Québec, l’entreprise n’a pas encore de liens d’affaires avec l’aéroport Jean-Lesage, mais il y aurait des discussions en cours, assure un des associés.

AeroSim Expérience offrira de nombreux services, passant du pilotage à la thérapie aéronautique contre la peur de voler. Chaque vol sera d’ailleurs accompagné d’un copilote certifié et expérimenté, afin de guider l’apprenti dans les manœuvres.

« La réalisation du projet a été possible grâce au financement et à la confiance de la Banque de développement du Canada (BDC), qui a cru en nous », précise M. Robitaille.

AeroSim Expérience fera son premier « envol » le 28 octobre, à ses bureaux situés au 2700, rue Jean-Perrin.

TC Media

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *