Société
16:03 20 septembre 2017

Une maison détruite pour prolonger un sentier

SENTIER. La Ville de Québec a conclu une entente d’achat avec le propriétaire d’une résidence située au 70 rue de la Falaise Verte, dans le secteur de Loretteville en bordure de la rivière Saint-Charles.

Par Geoffré Samson

La maison de la rue de la Falaise Verte acquise par la Ville de Québec.

(Photo TC Media – Geoffré Samson)

Une partie du sentier pédestre du parc de l’Orme a dû être aménagée dans la rue afin de contourner cette propriété. Seule résidence de cette rue au bord de la rivière, elle avait été mise en vente par son propriétaire. Le Service du développement économique et des grands projets de la Ville de Québec a été mandaté pour procéder à son acquisition, afin de la faire démolir.

La vente s’est conclue pour une somme de 269 000$, et le propriétaire actuel, Gaétan Bolduc, quittera une fois la clôture de l’acte notarié. Une locataire demeure au deuxième étage de la maison, la Ville de Québec respectera donc son bail jusqu’à son échéance, le 30 juin 2018. Les montants du loyer mensuel de 410$ seront versés au fonds général de la Ville à compter de la date de prise de possession.

« Je suis très heureux de cette entente et je n’ai aucun regret que ma maison soit démolie », mentionne le propriétaire.

Jusqu’en juin prochain, la Ville de Québec explique qu’il y aura de nombreuses procédures bureaucratiques à effectuer, dont les appels d’offres, le notaire, les plans et devis, entre autres.

La démolition complète de l’immeuble sera effectuée par le Service de la gestion des immeubles, mais la Ville ne peut pas encore s’avancer sur une date pour les travaux, ni des coûts qui seront engendrés.

Le réaménagement du terrain de 2097,8 m2 (22 580 pi2) suivra afin que le sentier du parc linéaire de la rivière Saint-Charles soit continu, et sans contournement.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *