Société
11:34 20 avril 2015

Les Chevaliers de Colomb Montcalm 5529 prêts pour le prochain marché aux puces

UN AN PLUS TARD. On peut dire que la vie continue pour les Chevaliers de Colomb Montcalm 5529. 12 mois après l’incendie ayant détruit les biens du 35e marché aux puces à Loretteville, les bénévoles s’affairent. Dans un nouveau lieu, le matériel s’accumule en prévision de la prochaine édition du 16 au 19 mai.

À la suite des événements du printemps passé, la centaine de bénévoles étaient sortis de la vente de mai réjouis de la grande générosité, mais aussi très fatigués de ce blitz majeur. L’organisation a donc laissé ses membres recharger leurs batteries avant de sonder leur point de vue sur une éventuelle relance. Lors d’une épluchette de maïs en août, les volontaires ont répondu présents et la recherche d’un entrepôt a été enclenchée. Il faut dire que la vente de biens durant l’année et le marché aux puces constituent deux sources de financement importantes en vue d’une redistribution en partie aux œuvres des Chevaliers de Colomb.

Une année de réorganisation

«On regardait les locaux disponibles, mais c’était dispendieux», explique le grand chevalier, Alain Chassé. En octobre, ils ont élu domicile au 2225, avenue Chauveau. Pendant l’automne, les membres des Chevaliers de Colomb ont aménagé le local et construit de longues étagères afin de maximiser l’espace loué.

Contrairement à la grange, le coût de location sera assumé par l’organisation. Une somme qui ne sera pas remise aux œuvres. Toutefois, le grand chevalier confirme que les Chevaliers de Colomb s’en sortent tout compte fait bien. «On est très chanceux d’avoir ce local. Il est fermé, chauffé et éclairé», fait-il valoir. Ils ont à leur disposition un grand stationnement et la bâtisse est munie d’un débarcadère bien utile lors des opérations de cueillettes de dons.

En 2014, près de 6000 personnes se sont déplacées au marché aux puces. Alain Chassé espère qu’ils seront en grand nombre à ce 36e marché aux puces au Pavillon des sports de Loretteville. «On vise une somme amassée de 100 000$», poursuit-il. Il s’agira de l’avant-dernière édition à l’aréna puisqu’en raison de la démolition prévue en 2016, l’organisation devra tenir la vente dans un autre site pour 2017. «On essaie de trouver un endroit semblable», confirme M. Chassé.

L’entrepôt maintenant accessible trois journées par semaine

Pour répondre aux demandes nombreuses, les responsables du marché aux puces des Chevaliers de Colomb ont décidé de rendre le nouvel entrepôt accessible à la population tous les mercredis de 13h à 16h, les vendredis et samedis de 9h à 12h. Certaines marchandises seront offertes en vente. Par ailleurs, le 25 avril, des portes ouvertes auront lieu de 9h à 15h afin de permettre aux gens de visiter le nouveau lieu d’entreposage et faire des achats.

Certains gros meubles sont aussi affichés sur le site Kijiji depuis quatre ans. Cette nouvelle avenue permet de libérer de l’espace pendant l’année.

Les opérations de cueillette sont maintenues pour les personnes désirant faire le don de marchandises. Pour entrer en contact avec un bénévole: laissez un message sur la boîte vocale au 418-842-5314.

 

Activités des Chevaliers à venir

Collecte de sang des Chevaliers

30 avril de 13h30 à 20h Église Saint-Ambroise

 

Lire aussi:

2014: un incendie détruit les biens recueillis pour le marché aux puces

Une somme record recueillie

Réactions: Le Marché aux puces des Chevaliers s’envole en fumée

L’Actuel, membre du Groupe Québec Hebdo

Isabelle Chabot


Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles en vedette