Société
14:00 2 novembre 2015

Duberger–Les Saules: Lancement d’un bottin des services pour les aînés

COMMUNAUTÉ. La Table de concertation Duberger–Les Saules veut amener les organismes dédiés aux aînés à faire front commun. «Les organismes qui œuvrent dans le secteur ne se connaissent pas», fait valoir la chargée de projets, Roxane Leduc-Hamel.

Le comité Bien vieillir dans Duberger–Les Saules lance ce lundi un bottin pour aider les acteurs du milieu à tirer le maximum des ressources disponibles. «S’ils n’offrent pas un service, on veut qu’ils puissent référer les gens vers les organismes qui le font», explique Mme Leduc-Hamel.

Le portrait socio-économique de Duberger–Les Saules, élaboré l’an dernier de concert avec la Table de concertation, a sonné l’alarme sur les risques d’isolement des aînés, rappelle la chargée de projet.

Le bottin remis aux organismes de l’arrondissement vient aujourd’hui regrouper tous les services offerts dans le secteur en loisirs, en habitation; ceux également en santé, en soutien à domicile; ainsi que les services gouvernementaux et d’entraide.

Suivant le lancement, la seconde étape du projet sera d’amener les organismes à faire du réseautage entre eux, indique Roxane Leduc-Hamel, qui précise qu’un total de trois rencontres sont prévues à cet effet d’ici la fin de l’année.

Recherche

En parallèle du projet de bottin, le secteur de Duberger–Les Saules fait l’objet de recherches menées par des experts de l’Université Laval. Au cours de la dernière année, l’arrondissement a servi à échantillonner les besoins des aînés des banlieues, alors que d’autres informations étaient récoltées en zone urbaine, à Montréal et en zone rurale, à Charlevoix.

Ces informations seront un outil supplémentaire pour la Table de concertation Duberger–Les Saules, conclut Roxane Leduc-Hamel: «La troisième étape de notre projet sera de créer un plan d’activité par rapport aux aînés, en lien avec les conclusions de la recherche».

Les résultats préliminaires devraient être connus avant la fin de l’année, estime-t-elle.

Québec Hebdo

Monica Lalancette


Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles en vedette