Société
16:09 25 juin 2015

Un été à saveur entrepreneuriale pour des jeunes de 12 à 17 ans

EMPLOI. Le 27 juin, les Coopératives jeunesse de services (CJS) de Charlesbourg et de Lac-Saint-Charles lanceront officiellement leur saison au marché public de Lac-Saint-Charles. Ce sera l’occasion pour les 30 jeunes coopérants de présenter les services dont les citoyens pourront bénéficier cet été, qu’il s’agisse d’entretien, d’animation ou d’autres menus travaux de la sorte.

Pour ces jeunes de 12 à 17 ans, le 27 juin marquera le coup d’envoi d’un été à saveur entrepreneuriale. Tournant la page sur les camps de vacances de leur enfance, pas nécessairement encore en âge légal pour travailler, ils rejoignent les CJS pour connaître une première expérience professionnelle dans un cadre formateur.

Car «oui, c’est un emploi, mais c’est aussi un projet éducatif, dira Maxime Blanchard, animateur de la CJS Lac-Saint-Charles. Il faut que ce soit une expérience qui les fasse grandir.» Les 15 jeunes retenus par chaque CJS l’auront ainsi été à la faveur d’un processus d’entrevue rigoureux qui reproduit la formule du marché du travail. Parmi les critères d’évaluation: la motivation, le sérieux et l’esprit d’équipe.

Et un brin d’initiative n’est pas pour nuire alors qu’ils seront appelés à prendre en charge leur entreprise collective qui, de façon générale, propose des services d’entretien (tonte de gazon, peinture, désherbage), de nettoyage (bac d’ordures, entretien ménager, lavage de voitures) et d’animation (gardiennage, fêtes d’enfants). «Au début, on les aide à mettre en place le projet, mais progressivement, on les mène vers une plus grande autonomie», explique Cassie-Jade Filion, de la CJS Charlesbourg.

Une communauté d’apprentissage

Gestion des horaires, des contrats, de la publicité, des paies, du service à la clientèle…: autant de compétences que les coopérants développeront donc à raison d’une dizaine d’heures en moyenne par semaine, selon les disponibilités respectives. Au travers, l’expérience se trouve bonifiée par des formations, dont des rencontres avec des entrepreneurs. Certains d’entre eux du Trait-Carré les attendent d’ailleurs en juillet. «On veut les amener à s’impliquer, à s’ouvrir à leur communauté», précise Cassie-Jade Filion en rappelant le principe de base de toute coopérative.

Les quatre animateurs des CJS Charlesbourg et Lac-Saint-Charles parlent en somme d’une expérience aussi enrichissante que plaisante pour les jeunes. Encore faut-il que la population leur donne un coup de fil: les embaucher, c’est à la fois leur permettre d’acquérir des qualités entrepreneuriales, leur donner l’occasion de s’accomplir et les encourager à s’impliquer dans leur milieu, souligneront les animateurs en terminant.

Les jeunes coopérants attendent votre appel! Pour leur confier un contrat: 418 572-4010 (Charlesbourg) ou 581 888-6973 (Lac-Saint-Charles). Pour plus d’info sur le projet des Coopératives jeunesse de services: http://www.cjs.coop.

Lancement de la saison des CJS

Quand: 27 juin, 10h à 17h

Où: Marché public de Lac-Saint-Charles (530, rue Delage); à l’intérieur en cas de pluie

Quoi: Animation, casse-croûte, présentation des services offerts

Québec Hebdo

Viviane Asselin


Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles en vedette