Société
14:59 5 janvier 2015 | mise à jour le: 5 janvier 2015 à 14:59 temps de lecture: 1 minutes

Des changements facilitant les activités offertes chez Amélie et Frédérick

TRAVAUX. Les coups de marteaux se sont fait entendre en 2014 à l’organisme de Neufchâtel-Est, Amélie et Frédérick, service d’entraide. Deux chantiers ont modifié considérablement la cuisine et le centre de tri au sous-sol. Ces changements facilitent la tenue des activités alimentaires.

«Ils ont permis d’augmenter le nombre de personnes présentes autant à la cuisine qu’au centre de tri», confirme Noëlline Bérubé, la coordonnatrice de l’organisme. Dans la cuisine, l’aire de travail est maintenant plus importante. Les activités comme le dîner communautaire, l’Art alimentaire, le Tri-Transformation ainsi qu’une partie des tâches liées au jardin collectif ont lieu dans cette pièce.

Au sous-sol, la chaudière à mazout a été retirée et l’espace de travail a été réaménagé. Ces travaux ont permis de rendre plus sécuritaire le lieu. Une somme de 26 000$ a été investie. Les fonds ont été notamment recueillis grâce à des dons. Depuis 1992, peu de travaux majeurs avaient été effectués dans la résidence logeant l’organisme sur le boulevard Bastien.

 

 

L’Actuel, membre du Groupe Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *