Société
15:00 10 octobre 2014 | mise à jour le: 10 octobre 2014 à 15:00 temps de lecture: 1 minutes

Aménagements comestibles encouragés devant la maison

POTAGER. La 2e édition du concours «Mon potager en façade, organisé par le Réseau d’agriculture urbaine de Québec (RAUQ) a couronné Pierre Garneau, de Beauport. Il a devancé Stéphanie Talbot, de la Haute-Saint-Charles, qui est arrivée en seconde place, alors que le prix du public pour le troisième rang a été accordé au collectif Un Jardin pour Soi de la YWCA Québec.

La douzaine de jardins comestibles participants ont été jugés par les experts en horticulture Lili Michaud et Larry Hodgson. Le jury s’est attardé à six principaux critères : visibilité à partir de la rue, esthétique, originalité, biodiversité, productivité et écoresponsabilité.

Le concours avait pour objectif de rendre l’agriculture urbaine plus visible et d’inviter la Ville de Québec et la Communauté métropolitaine de Québec (CMQ) à se doter d’une politique ambitieuse en la matière. Les citoyens étaient invités à réaliser un jardin potager devant leur résidence et à en soumettre les photos au RAUQ, qui compte bien revenir à la charge en 2015.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *