Société
16:50 8 juin 2014 | mise à jour le: 8 juin 2014 à 16:50 temps de lecture: 3 minutes

Un déjeuner pour des familles de cœur

SANTÉ – On croit que les maladies du cœur sont l’apanage des adultes, mais on oublie qu’un enfant sur 100 est atteint d’une malformation congénitale. C’est pour rappeler cette réalité que la petite Maély Garneau et sa famille de Val-Bélair étaient présentes parmi les jeunes porte-parole de l’activité «Déjeunons en cœur avec la police», tenue le dimanche 8 juin au Centre Paul-Émile-Beaulieu de Lac-Saint-Charles.

Dans les bras de ses parents, Karine Landry et Pascal Garneau, l’enfant d’à peine 10 mois respire la joie et la santé. Ce n’a toutefois pas été le cas lors de vacances familiales au Lac-Saint-Jean. La nouvelle-née d’à peine deux semaines est soudainement devenue bleue. Craignant des problèmes cardiaques, elle a été transportée en avion-ambulance au CHUL à Québec.

«Les médecins lui ont découvert trois malformations au cœur de Maély. Elle a été opérée une semaine plus tard à coeur ouvert. Si elle n’avait pas été diagnostiquée, elle serait décédée à peine quelques jours après son malaise. Moins d’un an plus tard, elle se porte à merveille», raconte sa maman Karine Landry qui ne tarit pas d’éloges envers la Fondation En Cœur et le support qu’elle et son conjoint ont reçu durant l’épreuve.

Sensibiliser et financer

C’est pour soutenir d’autres jeunes familles prises au dépourvu devant la maladie qui affecte un de leurs enfants, que la Fondation En Cœur existe. L’activité du déjeuner annuel, tenu en collaboration avec le Service de police de la Ville de Québec (SPVQ), permet à l’organisme d’atteindre deux objectifs : sensibiliser la population aux maladies cardiaques chez les jeunes et amasser des fonds pour offrir ses services.

«Nous avons accueilli quelque 600 personnes et prévoyons franchir les 10 000$ pour l’édition 2014. Cela permettra de soutenir d’autres jeunes familles touchées par un problème cardiaque qui affecte la vie de leur enfant», indique Céline Porlier, directrice de la Fondation En Cœur section Québec.

«Il s’agit d’une belle occasion pour la population de rencontrer les bénévoles, les médecins et les policiers qui appuient notre cause. L’activité se déroule dans un esprit de fête familiale et les participants ont du plaisir à visiter les kiosques des services de sécurité et à s’amuser sur le site après un bon déjeuner», ajoute Louise Villeneuve, présidente du comité organisateur du 11e «Déjeunons en cœur avec la police».

Retombées cumulées

130 000$ recueillis depuis 11 ans lors de cet événement

Pour plus d’information : www.en-cœur.org

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *