Société
20:00 3 septembre 2014 | mise à jour le: 3 septembre 2014 à 20:00 temps de lecture: 2 minutes

Le patrimoine religieux intégré à un nouveau mausolée du cimetière Saint-Charles

MÉMOIRE. En raison de la fermeture de plusieurs lieux de culte et pour répondre à la nécessité de conserver les vestiges et sépultures de grands personnages ayant marqué le passé de l’Église, une partie leur sera réservée dans le nouveau monument commémoratif à être érigé sur le site du cimetière Saint-Charles à Québec.

En plus d’être principalement dédié à la clientèle régulière en raison d’un manque d’espace dans le bâtiment principal du cimetière, le mausolée-columbarium Catherine-de-Saint-Augustin accueillera les reliques de l’histoire religieuse québécoise et s’assurera de leur mise en valeur. Il offrira également une expérience de recueillement interactive hors du commun via une application mobile, la première du genre.

«Avec le désir d’évoluer au rythme des technologies de communication contemporaines, nous avons profité de l’expertise d’AppCom pour développer l’application mobile Mémoire éternelle. Cet outil ajoutera une nouvelle dimension à l’expérience de commémoration et de recueillement», a déclaré François Chapdelaine, directeur général de la Corporation du cimetière Saint-Charles.

Bénédiction

Le lancement des travaux a été fait en présence de plusieurs dignitaires, dont le cardinal Gérald Cyprien Lacroix, archevêque de Québec. Ce dernier a béni le chantier de construction et salué l’ouverture à la modernité «pour contribuer au devoir de mémoire envers ceux qui nous ont précédés».

Le bâtiment qui rappellera la forme d’une église nécessitera un investissement de 5M$. Autre aspect architectural distinctif, il intégrera 12 vitraux de l’ancienne église Saint-François-d’Assise. Construit par la firme spécialisée Construction de mausolées Carrier (CMC), il ouvrira ses portes au début de 2015.

Détails de conception

-Investissement de 5M$

-Capacité 144 cryptes et 3120 niches

-Inauguration début 2015

Ce qu’ils ont dit :

«Le nouveau mausolée-columbarium sera un endroit de beauté et de paix, qui fera du bien à l’âme.» – Cardinal Gérald Cyprien Lacroix, archevêque de Québec

«Les cimetières sont des lieux de vie où il fait bon venir pour se souvenir d’êtres chers.» – Abbé Pierre Gingras, président du c.a. du cimetière Saint-Charles

«Ce bâtiment contribuera à notre devoir de mémoire envers notre patrimoine religieux.» – Patrick Huot, député provincial de Vanier

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *