Société
18:46 10 décembre 2013 | mise à jour le: 10 décembre 2013 à 18:46 temps de lecture: 3 minutes

Souldia rappe pour aider les jeunes

Le rappeur Souldia a mis son talent au profit des jeunes en racontant leur histoire dans la chanson Grandir avec le temps, dont le vidéoclip se veut une façon de faire connaître aux 18-24 ans le programme Jeunes en action, des Carrefours Jeunesse-Emploi (CJE) de la grande région de Québec.

«C’est un des projets, sinon le projet le plus cool que j’ai fait de ma carrière», lance Souldia devant une salle remplie de jeunes lors du lancement du vidéoclip. La pièce Grandir avec le temps a été écrite en collaboration avec des jeunes dans le cadre d’un atelier d’écriture au CJE de Montmorency.

Le texte parle de l’histoire et des difficultés que vivent certains jeunes. «Ce qu’on entend, ce n’est que du réel. Tous les jeunes qui participaient au projet ont leur quatre-mesures», explique Souldia. Je voulais qu’ils se sentent impliqués en faisant ça. J’étais là, je leur ai raconté mon histoire et comme ça ils n’ont pas eu peur de me raconter la leur.»

Marc-André Prince, intervenant pour Jeunes en action au CJE Montmorency, explique que c’est en cherchant des initiatives pour motiver les jeunes que l’idée de contacter Souldia est venue. Comme le rappeur rejoint plusieurs d’entre eux, la motivation était élevée chez les participants. «Les jeunes se sont livrés sur leur passé et les différentes choses qu’ils ont vécues. Ça les a libérés. La chanson était tellement bonne qu’on a fini par en faire un vidéoclip», explique M. Prince. Les jeunes ayant contribué à l’écriture de la pièce figurent dans la vidéo réalisée par Cemont Films. D’ailleurs, la pièce se retrouvera sur le prochain album de l’artiste.

«Ça m’a permis de m’exprimer parce que je suis quelqu’un qui se referme sur ses émotions et qui a de la difficulté à en parler. Avec Souldia, ç’a brisé la coquille. C’est lui qui chante la chanson, mais c’est notre histoire, c’est ce que nous avons vécu. […] Ça m’a enlevé un poids des épaules d’en parler», affirme Jimmy Carbonneau-Paradis, de Beauport, qui ajoute être très fier du résultat final.

Jeunes en action

Les CJE ont décidé d’utiliser ce projet pour faire connaître le programme Jeunes en action. «Ce programme rassemble une clientèle qui ne va pas naturellement vers les ressources, qui ne fréquente plus l’école et qui est particulièrement sous-représentée sur le marché de l’emploi. Ce sont des jeunes qui composent avec certaines difficultés et cherchent leur voie, que ce soit pour retourner à l’école ou intégrer le marché du travail. Pour les soutenir, il faut les rejoindre différemment », explique Serge Duclos, vice-président du Réseau des carrefours jeunesse-emploi du Québec.

«Les jeunes ne savent pas trop où se mettre les pieds à cet âge-là. Ce qu’on veut leur démontrer avec la vidéo, c’est que dans la vie, on peut choisir de se relever les manches, mettre de l’énergie et faire les choses comme du monde», insiste Souldia.

Lien pour visionner le clips de la pièce Grandir avec le temps.

L’Autre Voix, membre du Groupe Québec Hebdo

Le rappeur Souldia, au centre, en compagnie de jeunes et de partenaires ayant participé au projet.

(Photo Jean-Manuel Téotonio)

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *