Société
16:15 3 août 2013 | mise à jour le: 3 août 2013 à 16:15 temps de lecture: 4 minutes

Près de 40 ans d’aide alimentaire à Val-Bélair

L’Actuel a visité, en collaboration avec Group’Action Val-Bélair, différents organismes desservant le territoire de la Haute-Saint-Charles notamment Val-Bélair. Au courant de l’été, six services ont été présentés afin de les faire découvrir ou redécouvrir à la population. La Saint-Vincent-de-Paul Val-Bélair est le dernier en lice.

La Saint-Vincent-de-Paul Val-Bélair vient en aide à la population Bélaroise depuis une quarantaine d’année. La formule a changé et a évolué à travers le temps, mais la mission demeure la même, soit l’aide alimentaire. Chaque semaine, près d’une cinquantaine de familles bénéficie du service. Les aliments sur les tablettes de l’organisme sont obtenus par Moisson Québec ou ils sont achetés.

«Les achats sont faits grâce aux ventes du vestiaire, les quêtes à l’église, la guignolée et les dons», explique la présidente, Diane Rochefort. Le fonctionnement depuis quelques années offre une opportunité unique aux bénéficiaires. Ils doivent dresser une liste de leurs besoins et c’est avec cet outil que la Saint-Vincent-de-Paul Val-Bélair prépare les paquets. Ainsi, les aliments moins appréciés par les bénéficiaires du service ne finiront pas leur vie à la poubelle. L’objectif est de nourrir les familles et dans le meilleur des mondes, par des produits à leur goût.

«Les gens sont gâtés ici. On donne exactement ce dont ils ont besoin. Il n’y a pas de perte de nourriture. Lorsqu’ils commandent, c’est parce qu’ils aiment ça», lance le vice-président, Alain Bernier. Auparavant, l’organisme distribuait des bons. Ces derniers étaient parfois vendus. Pour contrer ce type de transactions, le mode de fonctionnement a été modifié. «Maintenant que l’on a une chambre froide, on peut se permettre de conserver les aliments», précise Mme Rochefort.

Une fois par semaine, une quinzaine de bénévoles réguliers accueillent la livraison comprenant des fruits, des légumes et sans oublier des aliments non périssables. En 2012, plus de 200 paniers de Noël ont aussi été livrés à Val-Bélair par l’organisme. De 300 à 400 familles font appel à la Saint-Vincent-de-Paul Val-Bélair annuellement. «Ça augmente tout le temps», confirme M. Bernier. Et le portrait des bénéficiaires a changé au cours des 20 dernières années. «Il y a beaucoup de ménages monoparentaux et de personnes seules. Il y a moins de familles comparativement à avant», note la présidente.

Comme pour plusieurs organismes, les débuts de la Saint-Vincent de Paul Val-Bélair ont été modestes. La distribution s’effectuait dans la cour du président de l’époque, Jean-Louis Daigle. Par la suite, une bénévole a livré les denrées en automobile. Avec l’augmentation des demandes, la Saint-Vincent-de-Paul Val-Bélair a dû trouver un lieu fixe en vue de tenir ses activités. Depuis les années 90, la nourriture est conservée au sous-sol du bâtiment municipal, situé au 3259, route de l’Aéroport.

La Saint-Vincent-de-Paul Val-Bélair en bref

La Société St-Vincent de Paul Val-Bélair existe depuis 1974. L’organisme répond aux demandes d’aides alimentaires de Val-Bélair et des environs. Les familles souhaitant faire appel à la Société St-Vincent de Paul Val-Bélair peuvent faire une demande par téléphone le mardi avant-midi. Les nouveaux bénéficiaires sont rencontrés à leur domicile afin d’analyser leurs besoins. La distribution se déroule au local situé au 3259, route de l’Aéroport le mardi en après-midi. Les personnes ayant besoin d’une aide d’urgence pour des vêtements et des meubles peuvent aussi contacter la ressource bélaroise.

Infos: 418-843-8172. L’Actuel, membre du Groupe Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *