Société
20:03 10 octobre 2013 | mise à jour le: 10 octobre 2013 à 20:03 temps de lecture: 4 minutes

Haute-Saint-Charles: une Mascarade 2.0

C’est une Mascarade de l’Halloween revampée qui est proposée à la population cette année. La Maison hantée est de retour tout comme la partie à Wendake. L’organisation promet plus de 100 000 friandises aux becs sucrés déguisés le 31 octobre de 17h à 22h.

Le thème de l’événement annuel est «Masquée et sucrée!». Les bonbons seront plus nombreux cette année sur la principale artère de Loretteville. Un changement qui devrait réjouir les petits monstres et sorcières à la chasse aux friandises. «On voulait qu’ils sortent de là avec assez de bonbons pour tout le monde», explique le directeur général, Stéphane Parent.

En plus des décors, des personnages, des jeux gonflables et des animations sur la rue Racine, les marcheurs non costumés seront invités à prendre part à la fête. Des masques seront distribués. Les marchands et les organismes de milieu seront d’ailleurs mobilisés.

La Corporation de la Mascarade a fait appel au Carnaval de Québec en vue de la tenue de cette 12e édition. Tout comme pour les Fêtes de la Nouvelle-France, le Carnaval s’est vu confier la planification et l’organisation. «Il y a des perspectives de développement pour l’avenir qui sont présentes. On peut espérer que la fête puisse grandir. C’est une bonne expérience et pour notre organisation et pour la rue Racine», fait valoir Stéphane Parent.

Retour de la Maison hantée et de Wendake

Avec un budget de 72 000$ en 2013, l’organisation a pu travailler avec une hausse des fonds de 12% par rapport à l’année précédente. Plusieurs attraits seront proposés aux participants le long de la rue Racine ainsi que sur un segment du boulevard Bastien et de la rue Rivière au Serpent à Wendake.

La Maison hantée, absente l’an dernier et très populaire par le passé, est de retour dans la programmation. Une scène de crime inédite où une soucoupe volante s’est écrasée pourra être visitée tout comme un bateau pirate, un labyrinthe, un cimetière, un grandeur nature ainsi que des projections animées. Du côté de Wendake, la maison longue sera ouverte aux visiteurs et des petites pièces théâtrales auront lieu à la Place des nations.

Le volet adulte développé

Des spectacles à la tente de l’Auberge Promutuel et la vente de boissons alcoolisées pour les plus de 18 ans font leur arrivée. «On nous disait qu’il y a déjà des adultes qui viennent. […] On s’est dit qu’il faut leur offrir quelques choses de spécifiques pour eux pour qu’ils se retrouvent aussi», explique M. Parent. La fête se poursuivra au Pub Méphisto à partir de 22h après la fermeture du chapiteau.

Une zone halte-bouffe sera également aménagée. Les commerçants Thaï-Zone et Queues de castor seront sur place. De la barbe à papa Sigma et des hot-dogs du IGA Convivio seront servis gratuitement.

Le présentateur officiel est Desjardins Caisse Des Rivières de Québec. La Ville de Québec finance 28 000$, soit 6000$ provenant de l’arrondissement de la Haute-Saint-Charles et 22 000$ du Bureau du développement touristique et des grands événements de la Ville.

Deux extraits d’entrevue sont en ligne: le directeur général de la Mascarade, Stéphane Parent, explique la raison pour laquelle le Carnaval est en change de l’événement et le nouveau volet adulte ajouté.

L’Actuel, membre du Groupe Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *